POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 11 décembre 2011

Roanne: vivement contestée, la maire PS est-elle islamophile à l'excès ?

Les locaux du PS sont la cible de tirs, à Roanne (Loire)

Neuf impacts ont été dénombrés dans la vitrine et la porte de la permanence du Parti socialiste

La jeune maire socialiste ne fait pas l'unanimité et les locaux du PS ont été la cible de tirs.

Huit impacts ont été relevés sur la vitrine de la permanence du PS et un neuvième sur la porte du local, qui se trouve au rez-de-chaussée d'un immeuble situé en centre-ville.

Les projectiles, des billes d'acier, ont pu être tirés dans la nuit de samedi à dimanche à partir d'un véhicule à l'aide d'un pistolet, selon la même source. Aucune revendication n'a été trouvée sur place.
Le Parquet de Roanne a lancé un appel à témoins, a-t-on indiqué.


Depuis 2008, la maire PS de Roanne divise-t-elle la population?


Laure Déroche s'est rendue sur place en milieu de matinée.
" J'avoue que je suis assez abasourdie par cet acte délibéré et très violent ", a-t-elle avoué.
" C'est un acte anti-républicain. C'est nier la démocratie locale. On s'en est pris au Parti socialiste. A-t-on voulu s'en prendre à ses élus ? Je ne sais pas. En tout cas, on s'en prend à ses valeurs ", a-t-elle commenté.
Le PS a déposé plainte, a-t-elle annoncé.


Mme Déroche, elle-même, a fait l'objet, à titre personnel, au cours des derniers mois, d'injures et de propos racistes dans des tracts et des tags anonymes.


La municipalité provoquerait-elle de l'animosité ?


La maire socialiste a saisi le Procureur de la République contre un tract
Juillet 2010
Une information judiciaire contre X pour provocation à la haine à l’égard des musulmans et contrefaçon de l’oeuvre de l’esprit, a été ouverte après la diffusion par courriel d’un tract injurieux visant le maire (PS) de la ville, a-t-on appris de source judiciaire.

Ce tract, qui détourne la couverture du magazine municipal, "n'est qu'une somme de propos haineux, racistes, xénophobes, sexistes et homophobes. Il dérape aussi insidieusement sur le handicap. Nous partageons une même indignation, dégoût et tristesse de voir le débat politique s'abaisser à un si bas niveau", écrivent dans un communiqué dix associations.
LICRA (Ligue Contre le Racisme et l'antisémitisme)
LDH ( Ligue des Droits de l'Homme)
Amnesty International
RESF (Réseau Education Sans Frontière)
France Libertés
Odyssée de l'Espoir
Ligue de l’enseignement
Cercle Condorcet
Cercle philosophique les Ecossais Roannais
Ce qui fait 9...

Mme Laure Déroche, maire PS de Roanne, confirme qu'elle a déjà suscité " de nombreuses lettres de menaces"
Elle a annoncé qu'elle serait "intransigeante". "Ces propos vont à l'encontre des principes de la République. Le débat public peut être virulent, parfois même blessant, mais il existe une ligne à ne pas franchir et cela a été le cas", a déclaré Mme Déroche, qui a déposé plainte pour injures publiques.


Un maire contesté
Octobre 2009 -
Recrudescence de la violence: des "incivilités" ?
Un jeune homme de 24 ans a été blessé de deux coups de couteau boulevard d'Arras à Roanne, jeudi 19 mars 2009 après avoir refusé de donner une cigarette à son agresseur. Un adolescent de 16 ans été interpellé par les policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) deux jours plus tard et mis en examen pour violences aggravées et écroué lundi 23 mars. Quant à la victime, secourue par des passantes, elle a dû subir une intervention chirurgicale à Roanne.
Encore un derby échauffe les esprits
La ville de Roanne (Loire) avait déjà porté plainte après la découverte de tags racistes, inscrits au feutre noir sur une armoire électrique et la porte d’un vestiaire, dans l’enceinte d’un stade de football et de dégradations sur le terrain. Ils étaient apparus à l'occasion de la tenue d’un match de coupe de France opposant le Football Club du Faubourg Clermont (FCFC, 1ère division du Roannais), – un quartier à forte population turque et maghrébine- à l’équipe de Villefranche-sur-Saône (CFA), lors du 4è tour de la coupe de France au stade Giraud.

Décembre 2010: la mosquée, objet de profanation
Le lieu de culte musulman de Roanne a été forcé et ses murs tapissés de tracts. Le CFCM (Conseil français du culte musulman ou "Conseil français du couscous et de la merguez", selon de joyeux lurons) cette réaction hostile : il "exprime sa profonde inquiétude face à la recrudescence de ces actes de violence et de haine qui visent des lieux de prière et de recueillement."

Septembre 2011
Une agression respectueuse
Une jeune femme de 22 ans, dont l'identité est voilée, n’a pas hésité à asperger de gaz lacrymogène un homme de 76 ans pour lui soutirer son argent. (…) Malheureusement pour elle, l'agresseur a été interpelée par des policiers de proximité en patrouille et conduite au commissariat, où elle a reconnu les faits.

Pure coïncidence d'une promotion personnelle
Trois mois plus tard, Laure Déroche a fait le choix d’organiser l’inauguration des rues piétonnes et un magnifique feu d’artifice, le 8 décembre jour de la fête des lumières et de ...son investiture annoncée aux élections législatives.
Débauche de moyens: si elle était élue, quelle serait la contribution forcée des administré(e)s ?

La population de Roanne a-t-elle vraiment de bonnes raisons de faire la fête ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):