POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 13 décembre 2011

Les syndicats combattent la crise en défilant: coup de faucille dans l'eau

Innovation: une journée d'action intersyndicale contre l'austérité !

Emeutes en Grèce:
"Et si c'était contagieux ?"
interrogeait Marianne,
le 12 Décembre 2008


Les Français sont raisonnables: la mobilisation devrait être limitée


Près de 200 défilés et rassemblements, accompagnés de grèves ponctuelles, sont annoncés à l'appel des syndicats CGT et FSU, CFDT, FO, UNSA-Solidaires et donc SUD, qui demandent aux salariés de faire entendre leur voix à moins de cinq mois de l'élection présidentielle.

En plein scandale de la CGT-RATP
Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, qui manifestera à Paris, prédit une mobilisation "moyenne, sans doute pas à la hauteur de nos attentes".
Lien PaSiDupes: la CGT-RATP ne connaît pas l'austérité

Perte d'influence
" Il faut en appeler à la mobilisation, c'est le but d'aujourd'hui," a déclaré Thibault (CGT) sur France 2. Et il accuse le pouvoir de sa propre incapacité à convaincre la base de l'injustice qu'il dénonce. Il accuse le pouvoir de l'incapacité syndicale à convaincre du bien-fondé de son agitation: "En même temps nous sommes tout à fait lucides, il y a un certain scepticisme lié à l'intransigeance du chef de l'Etat".
Le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, a évoqué "une journée d'information pour sensibiliser les salariés".

"Il y a d'autres choix à faire, des choix qui pèsent moins sur les salariés [sans autres précisions !] Et puis à côté de ce plan de restructuration des dettes, il faut investir dans l'avenir, dans les futurs produits. Appauvrir la France uniquement par les plans de rigueur, c'est nous mettre en difficulté plus forte demain", a-t-il expliqué sur i>Télé.


Perte de crédibilité
Le dirigeant de la CGT prétend parler au nom de salariés qui rejettent les propositions syndicales archaïques et inadaptées à la situation de crise internationale. L'intersyndicale tente de se faire entendre des "masses laborieuses" : inaudible dans le désordre financier européen, Thibault s'adresse à elles -plutôt qu'au gouvernement- pour exister en les poussant à réaffirmer leur "désaccord" avec ce qui se passe partout dans l'Union européenne.


La gauche a démontré son impuissance au Royaume-Uni, en Espagne ou en Grèce
Les syndicats français s'en prennent à un gouvernement de droite entré en résistance.
"Nous ne sommes pas les seuls en Europe à affronter cette situation mais non seulement vous ne prenez pas les bonnes décisions pour affronter cette crise économique et financière - et de ce point de vue l'accord de la semaine dernière en Europe n'est pas la bonne réponse - mais en plus vous décidez des mesures qui vont accélérer la cadence vers une récession sur le plan économique et sur le plan social", a dit Bernard Thibault, bien que les gouvernements socialistes Zapatero et Papandréou aient échoué.


Action anti-gouvernementale, motivée par la campagne présidentielle


Les syndicats ouvriers entrent en campagne
Tous les syndicats français, sauf la CGC, appellent à une journée d'action (sic !) ce mardi contre le plan d'austérité du gouvernement, jugé injuste.

Les syndicats ont reçu le soutien du Parti socialiste en campagne officielle, qui dénonce une politique du gouvernement "économiquement inefficace et socialement injuste".
"La France doit s'engager sur une autre voie : celle qui luttera de front contre les déficits financiers, mais aussi de croissance, d'emploi et de compétitivité", peut-on lire dans un communiqué du Parti socialiste, dont le candidat espère remporter l'élection présidentielle en mai prochain.
Avec le secours de syndicats encombrants. A moins que l'effet produit ne soit contre-productif.

François Hollande part avec un lourd handicap
Les exemples d'administration socialiste en Europe décrédibilisent la gauche française.

=> Au Royaume-Uni, le gouvernement travailliste de Gordon Brown (2007-2010), qui imposa les documents biométriques aux étrangers et fit du déficit du pays l'un des plus élevés d'Europe, n'a pas tenu la distance aux élections législatives anticipées. Depuis, pour probablement redresser la situation, plus de deux millions de travailleurs du secteur public britannique ont participé début décembre à une journée d’action contre "les assauts de la coalition entre les Conservateurs et les Libéraux démocrates contre les droits à la retraite".

=> Mais, pendant deux années, les Français ont en outre pu observer les sinistres de la crise internationale agravés par l'agitation sociale orchestrée contre la cure d'austérité en cours, et en particulier les violences de groupuscules anarchistes en Grèce ou les journées d'action sociales des Indignés d' Espagne qui ont ajouté de l'austérité à l'austérité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):