POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 4 mai 2016

La menace terroriste sur l'Euro 2016 met la pression sur l'exécutif

Le pouvoir communique son angoisse de l'islamisme pour l'Euro 2016 

Le ministre de l'Intérieur justifie la troisième loi de prorogation de l'état d'urgence.

Attentat islamiste du Stade de France:
les spectateurs attendent sur la pelouse du match France-Allemagne
le 13 novembre 2015
L'Euro 2016 qui se disputera en France du 10 juin au 10 juillet "représentera un risque", a déclaré mardi le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, soulignant gravement que des groupes djihadistes pouvaient toujours "cibler" la France. Il s'exprimait à la veille de la présentation en conseil des ministres de la troisième loi de prorogation de l'état d'urgence. T, a indiqué Bernard Cazeneuve devant la commission des Lois du Sénat alors que le gouvernement veut encore prolonger l'état d'urgence pour deux nouveaux mois. "Il ne nous est pas permis de nous croire à l'abri ni de considérer que le péril imminent qui a justifié, en novembre dernier, la proclamation de l'état d'urgence a disparu", a-t-il encore expliqué, avant d'ajouter que "nous n'allons pas renoncer à continuer à vivre comme une grande nation". 

3.559 perquisitions administratives

Décrété après les attentats parisiens du 13 novembre, l'état d'urgence permet à l'État d'assigner à résidence toute personne "dont l'activité est dangereuse pour la sécurité et l'ordre publics" et d'ordonner "des perquisitions à domicile de jour comme de nuit" sans passer par l'autorité judiciaire. Depuis la proclamation de l'état d'urgence, 3 559 perquisitions administratives ont été effectuées et 743 armes, saisies, a indiqué le comptable Bernard Cazeneuve. 


Parmi ces perquisitions administratives, 592 ont donné lieu à l'ouverture d'une procédure judiciaire, notamment pour infraction à la législation sur les armes, ou sur les stupéfiants. En outre, "56 personnes ont été placées en détention", sest félicité le ministre.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):