POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 5 mai 2016

"Roulette sexuelle": des adolescents jouent un jeu dangereux

De jeunes Espagnols organiseraient des orgies avec des porteurs du VIH.

Sans protection, ils s'exposeraient volontairement à une contamination

Le jeu de la roulette sexuelle en Espagne inquiète. 

Ce nouveau "jeu sexuel" inquiétant aurait fait son apparition en Espagne, selon les informations de la radio Equinox (media français de Barcelone) relayées par Konbini. Le concept consiste à organiser des orgies sexuelles à pratiquer sans protection, avec des porteurs du VIH. Une manière pour les jeunes de flirter avec la mort. Un jeune homme homosexuel de 22 ans qui aurait participé à l'une de ces soirées à risques explique : "Préférer prendre le risque d'avoir le sida plutôt que de porter un préservatif toute sa vie." 

Les participants prendraient cependant des comprimés bleus (un traitement préventif contre le sida) interdits à la vente en Espagne censés les protéger contre une infection en cas de rapport sexuel non protégé. En France, l'utilisation de ces comprimés est autorisée aux personnes séronégatives exposées au risque de contamination. Ils sont pris en charge à 100% depuis début 2016.

5.600 nouvelles infections par jour

Un jeu emblématique de la méconnaissance de toute une génération sur cette maladie apparue dans les années 80 et devenue l'une des infections les plus contagieuses de ces dernières décennies. Selon la radio Cadena Ser, le Provicial Barcelona Hospital de Barcelona verrait d'ailleurs défiler chaque jour des centaines de personnes venues pour obtenir des informations sur le VIH, tandis que de nombreuses maladies sexuellement transmissibles, dont l'hépatite C et la syphilis, effectueraient actuellement un retour préoccupant.

Le 1er décembre dernier, lors de la Journée internationale de lutte contre le sida, des chiffres affolants ont été dévoilés : le taux de progression du nombre de découvertes de cas de séropositivité chez les jeunes de 15 à 24 ans [dont de grands ados !] s'élevait à 24 % en France, sur la période 2007 à 2013
Selon le rapport mondial Onusida 2014, deux millions de personnes ont été nouvellement infectées par le VIH en 2014, soit 5.600 nouvelles infections par jour, dont un tiers concerne des jeunes entre 15 et 24 ans
Le sida tue encore plus d'un million de personnes chaque année.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):