POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

dimanche 27 mai 2012

Liberté d'expression: la gauche fait virer Eric Zemmour de RTL

En deux semaines, la liberté d'expression a déjà subi plusieurs atteintes

Eric Zemmour débarqué de la matinale de RTL ?

La participation d'Eric Zemmour à la matinale de RTL serait interrompue dès septembre prochain.
Cette information est révélée par Renaud Revel, le journaliste Médias de L'Express, alors qu'une concubine de ministre continue à faire la chroniqueuse sur le service public, mieux payée par France 2 que son homologue Natacha Polony.
Il faudrait aussi rappeler les pressions exercées pour écarter également  Laurent Gerra.
Lien PaSiDupes : "V. Trierweiler fait le ménage autour de F. Hollande"

Natacha Polony a tout contre elle:
son binôme est concubine de ministre, elle est blanche
et elle est compétente...
Selon ce journaliste de L'Express,  l'éviction d'Eric Zemmour n'aurait aucun lien avec sa chronique sur Christiane Taubira qui a provoqué des remous (son blog Immédias). Il est d'ailleurs très clair :  " Soucieuse de repositionner sa ligne éditoriale, la direction de RTL n’avait pas attendu ce nouvel incident pour trancher le cas Zemmour. Voilà plusieurs semaines que la décision de suspendre la chronique matinale du journaliste avait été prise, l’intéressé étant jugé clivant et partisan ", explique Renaud Revel.


Taubira est-elle dispensée de concertation ?

Eric Zemmour avait villipendé la ministre de la Justice, le 23 mai dernier, fustigeant sa volonté de faire voter rapidement une nouvelle loi réprimant le harcèlement sexuel et disant son intention de supprimer les tribunaux correctionnels pour mineurs.

L'impertinence des journalistes n'est plus tolérée
RTL  lui aurait proposé " d'intervenir à l'antenne le week-end ", ajoute Renaud Revel. Reste à savoir si son intervention sur une autre tranche horaire sera maintenue après les pressions exercées par la nébuleuse socialiste à la suite de sa chronique consacrée aux premières mesures de Christiane Taubira.
" En quelques jours, Taubira a choisi ses victimes, ses bourreaux. Les femmes, les jeunes des banlieues, sont dans le bon camp à protéger, les hommes blancs dans le mauvais ", avait observé Eric Zemmour.

Zemmour avait expliqué les motivations de la Guyanaise.
" Les femmes votent majoritairement à gauche depuis 1981, et dans les banlieues, Hollande a réalisé des scores de dictateur africain. "
Croyant l'expression libre, il a également eu l'outrecuidance de reprocher à la garde des Sceaux de se montrer " douce et compatissante, compréhensive ", comme " une maman pour ses enfants, ces pauvres enfants qui volent, trafiquent, torturent, menacent, rackettent, violentent, tuent aussi parfois ".
Rappel : le journaliste Pierre Salviac licencié de RTL pour un tweet (lien PaSiDupes)

Le pouvoir est-il exercé par les associations  ? 


Ces propos ont été très rapidement dénoncés par le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples, communiste) et SOS Racisme (socialiste), qui les qualifient de "racistes " et " machistes ".
En France, les femmes noires du gouvernement sont-elles intouchables ?
Les ministres de couleur vont-ils être deux fois plus exposés à la critique que leurs consoeurs ?   

La diversité va-t-elle devenir ingérable ?
Il faut désormais deux Victorin Lurel (ministre guadeloupéen des Outre-Mers) pour faire une Taubira ou une George Pau-Langevin, née en Guadeloupe. Et l'appréciation de la parité se complique encore si on ajoute Najat Vallaud-Belkacem, bi-nationale franco-marocaine. Mais  alors que pèse, par rapport à cette ministre des droits des femmes, un homme comme le ministre, qui plus est délégué, chargé des anciens combattants, Kader Arif, né à Alger ? 
Et pas même une Malienne pour rappeler aux Français de Mayotte, de la Réunion ou de Nouvelle Calédonie en quelle considération les tiennent Ayrault et Hollande ?

Les électeurs devront réfléchir à deux fois avant de confier des pouvoirs à une femme noire: quoi qu'elle fassent, il leur sera interdit de les contester...

5 commentaires :

  1. Plusieurs pétions sont en cours, une avait déjà 5000 signatures lorsqu'elle a été " censurée" parce que non conforme à la règle (?) sur aavaz.org, étrange ou curieuse coincidence?

    RépondreSupprimer
  2. Mais qui dirige notre pays ,
    c'est une hydre avec combien de têtes ?

    Mais pour qui la marge changeante des électeurs indécis ( comme Bayrou) et imbécile, a-t-elle voté ?

    Décidément avec ces gens-là nous allons de Charybde en Scylla.

    Je croyais que M. Le Pen voulait un état totalitaire mais nous y entrons sans que nous aillons eu droit à la parole d'une façon perfide .

    Cela devient vraiment de plus en plus grave .
    Et Flamby le patafou laisse faire .

    RépondreSupprimer
  3. Avez-vous remarqué le silence des représentants du PS, celui des médias.

    Pourquoi ne s'expriment-ils pas :
    il y a pourtant beaucoup de matières à exploiter :
    -les questions sur DSK
    -les implications des proches de Flamby
    -le mécanisme européen de stabilité
    -les soucis de la fédération PS du Pas-de-Calais
    -'interdiction de la publication du rapport Perruchot ( financement des syndicats)
    -Le cout de la Grèce pour les contribuables français (+ de 50 milliards d'euros (Figaro du22/02/2012°)Ce n'est pas aider un ami dans une mauvaise passe mais l'entretenir en permanence.
    -L'augmentation du smic:
    Augmenter le SMIC c'est augmenter la masse salariale.
    Quand une entreprise a des difficultés, comme c'est le cas aujourd'hui pour 80% des entreprises en France qui ne font pas de profit, elles compriment la masse salariale.

    Une entreprise qui va mal, soit elle comprime les salaires, soit elle débauche, soit elle embauche moins ou en priorité des gens qui n'ont pas de qualifications et/ou pas d'expérience; les jeunes par exemple, cible électorale de l'actuel Président de la République.
    On sait qu'une hausse de 5% du SMIC menace entre 20 et 40 000 emplois...
    Une hausse de 1% au 1er juillet en détruira entre 4 et 8 000...
    ce n'est hélas pas tout.

    Les médias ( presque tous) ne servent à rien, sauf encenser ceux qui représentent 48% des français et enc.... les autres .

    RépondreSupprimer
  4. La liberté d'expression n'est plus réservée qu'à la gauche sans complexe

    MAIS DE QUEL DROIT

    RépondreSupprimer
  5. Quand à moi , je dis BRAVO à Éric ZEMMOUR , à CANTELOUP ( bizarre on ne l'entend plus ) , à tous ces humoristes, ces journalistes qui ne s'en laissent pas compter ,
    nous sommes de leur coté , irons les voir sur scène, achèterons leurs oeuvres, signerons des pétitions jusqu'à plus soif
    nous ne cèderont pas car la réalité , la vérité doit être dite et triompher.

    BIZARRE on n'entend ni ne voit Flamby ( l'aurait-on kidnappé ce serait trop de bonheur )

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):