POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 12 mai 2012

Temps partiel presse pour Trierweiler, du jamais vu à l'Elysée


Valérie Trierweiler espère pouvoir interviewer des personnalités étrangères




La concubine du président de la République, côté cour et côté jardin

Nouveau coup de canif à la déontologie professionnelle


On la voit partout dans la lumière du président élu. Valérie Trierweiler, dans un entretien à Elle, a confié qu'elle souhaite continuer à faire un peu de journalisme, en réalisant, "par exemple", des entretiens de personnalités étrangères, et qu'elle ne fera "rien qui puisse gêner" son compagnon, le président élu, François Hollande. 
Peu importe donc que ça gêne les Français et porte atteinte à la liberté d'expression des journalistes.

La situation s'aggrave donc très vite dans la république des concubines, depuis que le CSA a permis à la Audrey Pulvar de poursuivre ses activités médiatiques, alors même qu'elle partageait la vie du député Arnaud Montebourg, bien qu'il fût candidat à la primaire socialiste et donc à la course à l'l'Elysée.

Anne Sinclair, richissime épouse de Dominique Strauss-Kahn, est l'un des précédents que notre république accepte de se voir imposer par la presse de l' internationale socialiste (Huffington Post).


V. Trierweiler dit le droit



"Je pense pouvoir continuer à faire du journalisme si je ne traite pas de l'actualité française, quelle qu'elle soit", a préjugé la journaliste politique au magazine Elle, à paraître samedi, qui a ouvertement mené campagne pour François Hollande. En toute indépendance.
"Je pourrais par exemple, mais ce n'est qu'à l'état de réflexion encore, réaliser des entretiens de personnalités étrangères, ce qui me permettrait de poser une distance saine. C'est une piste", a sereinement envisagé Valérie Trierweiler, actuellement employée à Paris-Match et Direct 8.
Angela Merkel sera-telle la première sur sa liste ?


L'indépendance de la presse n'est plus garantie


Elle annonce froidement qu'elle sera partisane

"Une chose est sûre, je ne ferai rien qui puisse gêner François et le gouvernement, ni ne défendrai aucune cause contraire à la diplomatie française. C'est la limite que je me suis fixée", a-t-elle assuré, indiquant au passage qu'elle fixe elle-même et souverainement les règles qui régiront ses activités, ce qui ne serait pas démocratique, quand bien même elle serait une élue du peuple.
A défaut, est-elle candidate au portefeuille des Affaires étrangères ?

Pas de conflit d'intérêts ?



"Je n'ai pas de fortune personnelle, ce que je ne considère pas comme un handicap, au contraire. J'ai besoin de gagner ma vie, j'ai trois enfants à charge. Mon indépendance financière est, comme pour des millions de Françaises, une réalité concrète et une priorité", (se) raconte V. Trierweiler, au risque de faire pleurer au restaurant Le Laurent ou à la Maison de l'Amérique latine  dans les chaûmières, se défendant froidement sur sa politique du beurre et de l'argent du beurre.

La concubine s'impose, avec la complicité tacite du microcosme 


En octobre dernier, Valérie Trierweiler ménageait encore le milieu. 

En pleine primaire socialiste, la journaliste avait arrêté son émission politique sur Direct 8, "2012 portrait de campagne", dans l'indifférence générale, expliquant qu'il était "devenu difficile" pour elle de faire "correctement" son métier de journaliste politique. En novembre, Paris Match, pour lequel elle travaille depuis 1989, avait aussi annoncé qu'elle ne prendrait plus part "à la vie collective" du journal le temps de la campagne.

Aujourd'hui, la concubine ne prend déjà plus de gants. 

Avant même que la "gauche molle" ne soit investi, elle décide souverainement de ce qui est bon pour elle, la presse et la démocratie, avant même que la gauche ne détienne éventuellement, la totalité des pouvoirs médiatique, exécutif et législatif.

8 commentaires :

  1. http://www.atlantico.fr/decryptage/francois-hollande-refuse-interview-menace-figaro-serge-dassault-serge-federbusch-328795.html

    RépondreSupprimer
  2. on sait très bien que la plupart des journalites sont de gauche , donc ses interviews ne sauront pas crédibles suaf pour l interet de Flamby

    RépondreSupprimer
  3. quel journal va l'employer et son salaire n'en sera pas plus élévé par rapport à son petit ami, qui va t elle pouvoir interwiever sans interferer dans la politique française et europeenne ou mondiale, se bornera t elle à la page recettes de cuisine, mode peinture elle peut trouver une prof ...oups....mais son avis d'une façon ou une autre sera recupéré ................le service de protection va devoir employer combien de personnes pour la proteger...d'un attentat, d'un enlevement, des photographes. Je suppose qu'elle va voyager pour rencontrer des personnalités........

    Quelle poudre aux yeux soporifique et tous nos vertueux journalistes se taisent sont subgugués, déjà sous le charme, .............la pauvre elle a des gosses à nourrir........mais le pére il est ou.........il passe pour un c.n qui ne pourvoit pas aux besoins de ses enfants............
    Le president socialiste n'a pas été investi que c'est déjà n'importe quoi au pays de Flamby.......

    RépondreSupprimer
  4. C'est une fine mouche qui prépare d'une façon très élargie,
    l'après de la période " flambyste ", développer sa carrière avec des personnalités étrangères , pas mal joué .
    C'est tout un art chez les socialos ........
    Profiter , profiter ..........on ne connaît pas le futur.......

    Autrefois c'était : travailler , donner vous de la peine.......

    Et puis Flamby va diminuer ses émoluments , il veut vivre de l'air du temps , et , incroyable , il y en a qui le croit dévotement , alors qu'il a d'autres rentrées mais " motus et bouche cousue ".
    Une concubine qui travaille on connaît , ce n'est pas la seule , bien sûr les raisons ne sont pas du tout , mais alors pas du tout les mêmes .

    Toutes les civilisations qui ont laissé la permissivité ( en tout genre ) devenir la règle se sont sans aucune exception
    " cassées la figure " et on ne parle plus d'elles,( qu'à cause des ruines ou traces qui en subsistent) , dans certains livres retraçant le passé , parce que ces traces laissées nous interpellent et aiguisent notre curiosité.

    GRANDEUR ET DÉCADENCE à suivre pour un un tout petit peu de culture , pour ceux que ça intéresse
    Gigi et gigi

    RépondreSupprimer
  5. GRANDEUR ET DÉCADENCE :
    --Des sociétés humaines :
    Travaux de Jared Diamond universellement
    connu,
    cité par Sarkozy lors de son discours devant la fondation Nicolas Hulot en 2007, traitant de la question des Défis posés aux sociétés humaines par les problèmes environnementaux.


    Pas besoin de passer par l'ENA ou HEC pour avoir de la culture .

    Grandeur et décadence des empires ( Rome , empire romain , il y en a trop pour tous les citer )

    Grandeur et Décadence du sport : état de grâce pendant les 1ères années sous Mitterand , années qui laissent très vite la place au désenchantement avec l'arrivée des premières affaires dans le sport comme celles aussi cruelles qui plombèrent la gauche :
    " celle de la caisse noire de Saint Étienne dès 1982 , celle des Girondins de Bordeaux ...etc , la mémoire est courte et de plus elle est sélective .
    Gigi et Gigi

    à suivre

    RépondreSupprimer
  6. Nous ne sommes pas "Rap " mais on peut faire une exception pour :

    KOOL SHEN

    Car son texte est si vrai , si prenant que personne , quel que soit l'âge ne peut y être indifférent.

    Qu’est-ce que l’avenir nous réserve ?

    Rien de bon à la tête du monde peu de gens bien et plein de cons

    A l’époque déjà ils se disaient que c’était dead

    Qu’ils niqueraient tout jusqu’à ce que la planète décède

    Notre souci c’était le chômage, le manque de logements

    Et puis la peur du clonage, la misère humaine, le pillage de l’Afrique

    Les gosses perdus d’avance qui alimentent les trafics

    Le culte de la violence, les ghettos issus du béton

    des bandes de jeunes armées très tôt

    C’était le temps où devant Poutine

    Faire la putain devenait routine

    Pour un butin

    ça parlait de réchauffement climatique

    De la peur des armes chimiques, de guerres systématiques

    De surpopulation, de l’hémisphère nord envahi par de très grosses vagues de migrations

    En 2030 c’est grandeur et décadence

    D’un système qu’on savait perdu d’avance

    Les bombes tombent et on manque d’air

    Le monde sombre même mes rimes sont en guerre

    En 2030 c’est grandeur et décadence

    D’un système qu’on savait perdu d’avance

    Les bombes tombent et on manque d’air

    RépondreSupprimer
  7. Le monde sombre même mes rimes sont en guerre

    Les maladies se sont propagées

    Touchant les plus faibles, les jeunes enfants, les personnes trop âgées

    Les sérums se raréfient ici et là

    Réduisant les espoirs de survie chaque jour hélas

    Les morts se comptent par milliers

    Des hordes de mecs armés frappent un peut partout prêts à piller

    Prêts à tuer pour ce que t’as pas

    Les esprits sont comme l’air bien trop pollués c’est palpable

    les religions sont clashées,

    Dans tous les coins du monde les sols sont tachés de sang

    Infidèles pour certains modèles pour d’autres

    Toujours est-il que la différence reste le meilleur alibi de la haine









    Le monde nous appartient c’était bien dit mais mal vu

    En 2030 ouais c’est l’apartheid

    Entre ceux qui se font la part belle

    Et les autres ceux qui veulent juste pas mourir par balle

    En 2030 c’est grandeur et décadence

    D’un système qu’on savait perdu d’avance

    Les bombes tombent et on manque d’air

    Le monde sombre même mes rimes sont en guerre

    RépondreSupprimer
  8. En 2030 c’est grandeur et décadence

    D’un système qu’on savait perdu d’avance

    Les bombes tombent et on manque d’air

    Le monde sombre même mes rimes sont en guerre

    Aujourd’hui y a plus vraiment d’états

    Plus de règles, c’est plutôt vendetta

    Un faux pas et tu le payes

    Y a plus que des polices privées

    T’as pas de thune, t’es livré à toi-même

    Tout le monde est calibré

    Certes les plus riches s’préservent

    surprotégés dans de luxueuses réserves

    mais pour combien de temps

    ça se dégrade trop vite



    depuis 20 ans pénurie d’eau potable

    des canicules au printemps

    les gaz à effet de serre

    l’Amazonie détruite

    ils parlaient de tout sauf de ça aux réunions du G8

    mais maintenant la mort est dans l’air

    maladies incurables bien plus graves que le cancer

    plus personne n’est à l’abri c’est le cauchemar

    et faire machine arrière c’est trop tard

    l’humain a touché le fond

    la nature s’est vengée

    les mal a engrangé

    trop de points en 2030 c’est danger

    Édifiant et à méditer

    Gigi et Gigi

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):