POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

vendredi 11 décembre 2015

Régionales: Cohn-Bendit, Blandin et Bové appellent à voter X. Bertrand (LR)

La gauche se rallie à Xavier Bertrand (LR) une fois donné gagnant face à Marine Le Pen

En région Nord-Pas-de-Calais-Picardie,
Daniel Cohn-Bendit, M. C. Blandin et José Bové, ont lancé ce mercredi un appel à

voter pour Xavier Bertrand, le candidat Les Républicains
Au second tourl'ex-député écologiste européen, l'ancienne présidente de la région Nord-Pas-de-Calais et l'eurodéputé altermondialiste EELV - élu du Sud-Ouest (et syndicaliste agricole radical de la Confédération paysanne) - comptent ainsi contribuer à un nouveau barrage mais cette fois sur la voie de la conquête de la région par le Front national arrivé en tête avec 40,6% au premier tour. "Nous sommes à un de ces moments de l'Histoire où ce qui rassemble doit être plus fort que ce qui divise. Nous appelons donc à voter pour le seul candidat républicain restant en lice : Xavier Bertrand", ont affirmé les trois écologistes dans un communiqué. 

Les battus de gauche appellent aussi à aller voter

"Toute abstention est une voix indirecte pour le Front National". Les trois  écologistes pros expliquent que c'est "la colère et la désespérance" qui ont conduit "une grande partie de la population du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie à porter leurs suffrages sur le Front national", plutôt que pour la gauche, PS, écologistes et Front de gauche pourtant rassemblés. 

Ce qui est fait sans la gauche n'est pas voué à l'échec.
Ils jouent sur les peurs, voire de la menace. "Dimanche, le pire serait que cette colère, par un mauvais choix, ne se retourne contre la population elle-même : les plus démunis, les plus fragiles, les plus exposés seraient, dès lundi matin et pour longtemps les premières victimes de la funeste politique et les errements que s'apprête à imposer le Front national". 
Le parti socialiste, qui a retiré sa candidature, a également appelé à voter Xavier Bertrand contre Marine le Pen. Un appel soutenu par Manuel Valls,  le haineux premier ministre, pour qui "le FN est une arnaque".
La région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a un bel avenir sans la gauche.

Alors que ces trois compères écologistes lançaient
leur appel de la 25e heure, un sondage BVA pour 'La Voix du Nord' donnait déjà Xavier Bertrand (LR) vainqueur de son duel face à Marine Le Pen (FN), au second tour des régionales, dimanche. C'est quoi l'arnaque ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):