POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 26 décembre 2015

L'avenir des Français est une chose trop sérieuse pour être confiée à des comiques

Pour les insultes et les lapsus, Bartolone, plus fort que Stéphane Guillon et Sophia Aram 

Les acteurs politiques, langues de pute et langues qui fourchent

C'est le premier samedi de la trêve des confiseurs et les fêtes de Noël empâtent l'activité verbale de nos bourreaux de travail. Ils sont au vert et se terrent, tout en faisant croire qu'ils sont au travail...
En l'absence de Claude Bartolone, président meurtri de l'Assemblée national qui déprime depuis qu'il s'est fait carboniser à la Régionale d'Ile-de-France, les champions politiques en matière de bulles, bourdes et lapsus ont toutes leurs chances au Top 10 des orateurs malheureux. Et ravis...

Mais
le sicilien Bartolone, parrain du 93, s'est classé hors compétition depuis le reproche raciste adressé à sa rivale (et tombeuse) d'être de "race blanche"
VOIR et ENTENDRE un florilège des lapsus de l'année: 

Et Manu Valls nous a prévenus 
sur RTL: "Il faut lutter contre l’emploi".
 
VOIR et ENTENDRE  le premier ministre clamer sa détermination, en mars. 

Depuis, Rebsamen et Myriam el-Khomri se sont appliqués avec succès à suivre la consigne tombée d'en haut.

L'humoriste, Stéphane Guillon, militant grave

Dans 'Tout et son contraire' sur France Info, Philippe Vandel donne de l'importance  à Stéphane Guillon qui se défend d'avoir traité Martine Aubry de "pot à tabac" et balance Laurent Fabius. Il révèle aussi que l'air de Libération est irrespirable. Et un peu plus... 

Il démontre que l'humoriste a en outre beaucoup de pensées profondes à "délivrer", mais ce brillant cerveau de penseur ne fonctionne pas à 200 à l'heure et la livraison se fait dans la douleur. Sorti des sketches écrits par sa femme, il bredouille et enfile des "de, de, de" et autres "le, le, le" à la queue leu-leu. 
Mais c'est un de ses tweets stupides qui a cette année crevé le plafond bas de l'odieux, du fait de cet humoriste qui s'épanouit dans le "second degré". Le sujet du crash de l'Airbus A320 qui a fait 150 morts en mars dernier ne lui a pas paru intouchable. "On me dit que l'airbus de la compagnie GermanWings avait été affrété par TF1 pour la saison 2 de Dropped. C'est une connerie?" s'est froidement interrogé le chroniqueur déjà viré de France Inter et qui se demande toujours pourquoi. L'accident, qui interpelle le stupide sur sa propre connerie sans borne ni retenue, a coûté la vie à dix personnes, dont trois grands champions français: la navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine.
Permalien de l'image intégrée
Le milieu qualifie ce tweet de "blague" et parle d'"ironie"... Bruno Solo vole à son secours.
L'humoriste, Sophia Aram, militante fétide
Elle est en effet d'une vulgarité juste inouïe sans le service public, car, comme son collègue, c'est France Inter qui l'appointe pour tacler dans le gras puant.
VOIR et ENTENDRE le billet d'humeur de Sophia Aram sur la taxe-tampon, dans le 7/9 du 19 Octobre 2015, Philippe Martinez (secrétaire général de la CGT et moustache de beauf) étant l'invité et la victime, Christian Eckert, sous-fifre de Manuel Valls au Budget:

 
De l'humour de métallo cégétiste...

Au final, nos hommes politiques sont plus respectables que nos humoristes:
entre lapsus et dérapage de numéro comique fangeux, l'humour, en effet, s'enlise profond.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):