POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 3 décembre 2015

Bidon, le sondage de popularité de Hollande qui ne profite pas aux candidats PS

Les assassinats islamistes profitent à Hollande dans les sondages, au FN sur le terrain

Régionales: les attentats de Paris profitent au FN, selon Francetv.info

Le chef du service politique de France 3 tire les enseignements officiels d'un sondage par une entreprise commerciale, Ipsos, réalisé par sa maison-mère, France Télévisions, sur les intentions de vote aux élections régionales après les attentats de Paris. Michel Dumoret est donc en mission pour nous assurer que la victoire annoncée du FN dans au moins deux régions serait, non pas la conséquence de la politique économique et sociale de Hollande depuis bientôt quatre ans, mais un dommage collatéral des attentats du vendredi 13 et que la montée du Front national est donc toute fraîche et  le risque tout neuf... 

"Quels enseignements peut-on tirer du sondage [scientifique ?], réalisé par Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, sur les intentions de vote aux régionales, dont le premier tour aura lieu le 7 décembre [sic] ?" interroge Francetv info, le 24/11/2015. Outre que les électeurs qui se présenteraient le 7 arriveraient après la bataille du 6, le déni est flagrant quand francetv.info émet des doutes à la hauteur de l'aveuglement de Martine Aubry (PS) qui "ne veut pas croire"  sur France Info ce matin que sa gestion puisse être sanctionnée par la victoire du FN dans sa région: "D'abord, la dynamique électorale semble pencher du côté du Front national, hier [et encore] en PACA, aujourd'hui en Ile-de-France,  écrit la centrale d'informations du service public de télévisions. Celle-ci se livre d'ailleurs subrepticement à un amalgame entre les deux régions: en Ile-de-France, Valérie Pécresse est aux coude-à-coude avec le PS et donnée plutôt vainqueur...

"
Ensuite, la droite ne parvient pas à freiner la montée du FN. C'est le contraire qui se passe. Sa victoire promise aux régionales pourrait être moins éclatante, même si Les Républicains gagnaient l'Ile-de-France."
VOIR et ENTENDRE France 3 estimer que les succès du FN seraient une défaite de la droite républicaine, bien que, jusqu'à plus ample informé, c'est  la gauche qui est aux responsabilités, qui a mis en oeuvre le PACS des 13 régions et qui a réglé le mode de scrutin:

Enfin, le sursaut de popularité du chef de l'Etat constaté ces derniers jours ne profite que très peu au candidat socialiste. 



Au final, BFMTV conclut pourtant que Nicolas Sarkozy - et non pas Les Républicains, et donc Fillon et Juppé - ne serait pas totalement vainqueur des Régionales...

Que dire alors de l'exécutif socialiste et du PS ?

62% (+8) des Français 
ont le sentiment que F. Hollande "défend bien les intérêts de la France... à l'étranger" (contre 37%). Or, seulement 38%  jugent qu'il "dit la vérité aux Français", contre 62%, et seulement 38%  qu'il "est proche des préoccupations des Français", contre 62% qu'il ne l'est pas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):