POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 23 novembre 2008

Michel Rocard : "Le PS souffre d'une double maladie"

Les militants ont appelé Aubry est à son chevet
Le Premier ministre du Président Mitterrand s’est penché sur le grand corps malade du PS, à la demande du "Parisien/Aujourd'hui en France" de ce dimanche.
Michel Rocard relativise et banalise d’abord le duel de femmes sur lequel la presse fait de gros tirages. Sa Cynique Majesté Royal ne réalise pas quelle n’est pour les media qu’un « bon client » et le socialiste Rocard glisse rapidement sur le sujet pour diagnostiquer ensuite le mal majeur du PS.
> Pour lui, la cause est entendue
La victoire de Martine Aubry samedi au poste de Première secrétaire du parti socialiste est acquise, avec une avance en nombre de voix extrêmement ténue et contestée par sa rivale Désirdavenir Royal. Car pour Michel Rocard, "ce n'est pas nouveau".
> Plus grave que les états d’âme de la Ségo-star
"Outre une crise de leadership", le PS "n'admet pas (ou très mal) que la société de marché soit installée, qu'on soit dedans et qu'il faille la faire fonctionner, stigmatise Michel Rocard.

Le PS est donc "plutôt mal portant", conclut l'ancien Premier ministre.


Une sagesse et un sens des responsabilités qui ne sont pas communicatifs au PS.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):