POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

vendredi 10 octobre 2008

La crise financière fait des heureux en France

François Fillon appelle à l'unité nationale...
La voix qui crie dans le désert de la gauche.
Puisse la crise abattre Sarkozy, répond la gauche.

Sa Cynique Majesté Royal n'a-t-elle donc rien de mieux à faire que de danser au Zénith sur le volcan de la crise financière ?
Certains dessins politiques en disent plus long sur l'état d'esprit de l'opposition que tous les discours de ses (ir)responsables.


La droite au pouvoir gère la crise internationale et s'efforce d'en limiter les effets sur les Français.
Au moins fait-elle ce qu'elle peut pour servir la France.
Mais l'opposition dessert le pays.
Qu'à donc fait le PS de la démocratie citoyenne dont il nous rebat les oreilles ?
L'heure est-elle à la "vigilance citoyenne" , à la "résistance citoyenne" ou à la "désobéissance citoyenne" ? Peut-être plutôt à l'esprit citoyen !
La presse et les partis d'opposition appuient chaque jour davantage sur la tête de Marianne ? Ainsi, France Info matraque-t-elle l'information de la peur et de l'angoisse. Les journalistes militants voient dans la crise internationale une opportunité nationale de revanche. Si la crise financière n'y suffit pas, vivement que la crise économique ait raison de Sarkozy, nous dit cet humoriste politique !
Et la France, alors ? Et les Français?
Celle des plus défavorisés? Oubliés, les plus faibles, les sans logis, les clandestins, les chercheurs d'emploi, les pauvres gens?
Les Français, le jour venu, n'oublieront pas
ce comportement hostile et destructeur.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):