POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 11 octobre 2008

Sarkozy et Merkel à Colombey pour inaugurer un mémorial dédié à De Gaulle

Sur fond de crise et de divergences mais de concertation
Au moment où leur relation privilégiée rencontre des turbulence dans la crise financière, la France et l'Allemagne ont célébré ce samedi les 50 ans d'une rencontre historique entre De Gaulle et Adenauer.
Le président Nicolas Sarkozy et la chancelière Angela Merkel ont inauguré ensemble, samedi matin, un mémorial dédié à Charles De Gaulle, dans le village de Colombey-les-Deux-Eglises (est), qui fut à la fois le fief et la retraite du général.

Cet hommage à l’ancien président était accompagné d'un temps de recueillement sur la tombe du Général de Gaulle, auquel l'ancien président Chirac avait été convié.

Mais la rencontre franco-allemande intervient cette année dans un contexte tendu
, une semaine après un mini-sommet européen à Paris, qui a consacré les divisions entre Paris et Berlin.
Après l'inauguration, les deux dirigeants se sont retrouvés pour un déjeuner de travail, suivi d’une conférence de presse.
Ce rendez-vous suivra de quelques heures une réunion à Washington des ministres des Finances du G7, dont les marchés espèrent qu'elle apportera une accalmie à la panique qui s'est accentuée sur les Bourses mondiales depuis le début de la semaine. Mme Merkel a plaidé pour une régulation mondiale des marchés financiers. "Nous avons besoin de règles pas seulement pour l'Europe, mais aussi internationales", a-t-elle dit vendredi.
Toutefois, lors de leur conversation téléphonique, mercredi dernier, Angela Merkel et Nicolas Sarkozy "sont convenus que les actions de l'Allemagne et de la France relatives à la crise financière seront totalement coordonnées". Le président français et la chancelière allemande ont affirmé à Colombey que l'Europe ne sortirait de la crise que si leurs deux pays travaillaient "ensemble".

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):