POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

dimanche 26 octobre 2008

La Ségo-star ne ressortira-t-elle donc jamais de son frigo ?

La Ségo surgelée se contemple la DLUO (date limite d’utilisation optimale)
La pop star socialiste a jeté ses derniers feux au Zénith, le 27 septembre
Ridicule à souhait, elle faisait son show dans le monde virtuel des nostalgiques (voir la moyenne d’âge des dévots) en rupture avec les réalités de son temps.
VOIR et ENTENDRE


Tandis que la roue tourne, qu’un professeur injustement accusé est poussé au suicide par sa loi de 1998, que la MACIF CAMIF dépose le bilan dans sa région (elle ne fait pas la différence : lire PaSiDupes) et que les magistrats -comme elle- manifestent pendant qu’un de leurs confrères libère un violeur multirécidiviste, Désirdavenir Royal tourne le dos aux Français, guigne sur les adhérents socialistes, mais travaille au frais à sa prise du poste de premier secrétaire du PS, à la suite du père de ses enfants.

Las ! Selon un sondage discount, la DLUO n’est plus adaptée. En revanche, la Date Limite de Consommation, ou DLC (la date limite impérative apposée sur les denrées microbiologiquement périssables), sera clairement atteinte, le 4 novembre. Delanoë serait en effet le plus "compétent" pour 82% des sympathisants socialistes Voilà un surgelé qu’il est bon !
Dans la chaîne du froid socialiste, "les principaux traits d'image des leaders socialistes", c’est-à-dire les principales enseignes de distribution du groupe PS, le pourtant maire pas frais de Paris, Bertrand Delanoë, serait perçu par les clients du PS comme la tête de gondole du Leader Price de la Rue de Solférino, devant Martine Aubry (76%),en promotion, Dominique Strauss-Kahn, le produit-maison, (73%), et enfin l’amère Royal (63%), en fin de série, prix cassé avec 20 points de retard, selon un sondage CSA pour le Parisien/Aujourd'hui en France paru dimanche.

Pour l'ensemble des Français, Bébert Delanoë serait également jugé "compétent" par 73%, devant DSK (66%), Martine Aubry (59%) et Désirdavenir Royal (40%). Il s'agit de savoir combien le panel comprend de Parisiens...

Le produit peut être bradé à 20 euros le jour de la DLC au congrès de Reims qui s’ouvrira le 14 novembre, mais doit être retiré de la vente le lendemain de la DLC dépassée, à la fin de ce congrès, le 16 novembre 2008.
Autant dire que, dans la chambre froide du PS, le casier de la mort politique est ouvert pour Sa Cynique Majesté Royal.

Pour sa reconversion, en amie, Sylviane Agasinski a émis un avis chez Ruquier (France2): "Je pense qu'elle est très jolie, très photogénique, et si M. Besnehard [un agent artistique affecté, bien que piètre acteur chuintant, et également affecté au 'coaching' de Désirdavenir Royal, l'artiste 'vue à la télévision'], qui s'occupe d'elle, s'occupait aussi de lui faire une carrière dans le show-business, ce serait bien pour tout le monde !"
Cette délicieuse socialiste n'est pas la copine de la Ch'tite Aubry: à la ville, c'est Mme Jospin...
"Très jolie, très photogénique", dit-elle? Voyez-là plutôt, à sa place, au second plan...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):