POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 15 août 2018

Aquarius : les droites françaises invitent la Tunisie à ouvrir ses ports

L'accueil des clandestins africains n'est pas la responsabilité exclusive des Européens

L'irresponsable 'SOS Méditerranée' prend des migrants à bord de l'Aquarius, sans assurer le suivi

La Tunisie doit cesser d'être une plaque tournante de migration vers l'UE et assumer ses responsabilités de voisin de la Libye
Ses 141 migrants ne savaient pas où ces "humanitaires" les débarqueraient. En France, les acteurs politiques de droite réclament une politique et une stratégie responsables avant  l'ouverture d'un des ports du pays.

Les Républicains (LR) et le Rassemblement national (RN, ex-FN) ont plaidé pour que la Tunisie, du fait de sa proximité géographique apporte une contribution naturelle à l'effort européen, en ouvrant ses ports. Ils estiment en effet la France ne peut pas éternellement réceptionner les livraisons de l'Aquarius et créer "un appel d'air".

Ne pas "encourager le jeu des passeurs" 

Il existe des passeurs de tout poil, notamment animés par l'appât du gain pour les uns, mais par une idéologie subversive de déstabilisation des démocraties  libérales, pour les autres.

Image associéeLes Républicains sont favorables à une position de fermeté vis-à-vis de ces situations" car "nous ne pouvons pas créer un nouvel appel d'air", a réagi un des porte-parole de LR, Gilles Platret, 55 ans, sur franceinfo. Accueillir ces migrants "sous le coup de l'émotion ne ferait qu'encourager [cette immigration] et faire le jeu des passeurs", a ajouté le maire de Chalon-sur-Saône, 
plaidant pour que l'Aquarius, que l'Italie et Malte - constamment sollicités- résistent  à leur accueil, se dirige vers les côtes tunisiennes. 

Il a jugé que "ce n'est pas à la France seule de régler ce problème" mais "à l'Europe de le faire dans les liens qu'elle doit avoir avec l'Afrique".

Notre déficit public et notre croissance en berne ne plaident pas en faveur de l'accueil de clandestins africains 

Alors qu'une seule de nos universités apparaît au classement de Shanghaï 2018 et que l'OCDE pointe déjà les disparités scolaires et les compétences de notre jeunesse," la France doit prendre ses responsabilités en n'accueillant pas l'Aquarius", a également estimé le porte-parole du RN Jordan Bardella, 23 ans, ex-secrétaire départemental du FN de Seine-Saint-Denis, sur LCI, en rappelant qu'une majorité de Français s'était dit opposée à l'accueil du navire en France en juin, dans un sondage. "Nous n'avons pas les moyens" de les accueillir.

"Si on applique le droit de la mer, c'est aux ports tunisiens" de le faire, a ajouté ce conseiller régional d'Ile-de-France. 
Il a aussi de nouveau dénoncé "les ONG (qui font) le jeu des passeurs qui font de la traite d'êtres humains", et "violent le droit maritime".

Résultat de recherche d'images pour "musulmans en Corse"
Les événements de Sisco et le débat sur le burkini dans l’île
ont mis à mal le vivre ensemble et la pratique de l’islam en Corse
Quant à la proposition réitérée du président de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, d'ouvrir un port corse au bateau, Jordan Bardella rappelle à cet avocat nationaliste qui s'est fait connaître par la défense d'activistes du FLNC en lutte armée avec la République française "que les Corses ne souhaitent pas que leur île devienne le Lampedusa français" et que les "ratonnades" corses sont une réalité qu'il ne peut ignorer.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):