POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 1 août 2018

Métro parisien : évacuation d'usagers coincés sous terre dans une chaleur étouffante

Malaises et angoisses:  des usagers évacués par les voies de la ligne 1 bloquée 

Cauchemar sur la ligne automatisée traversant Paris d'Est en Ouest 


La circulation de la plus ancienne ligne de métro de Paris a été interrompue sur une grande partie de son parcours pendant près de trois heures, mardi soir. Bloqués dans la chaleur et sans informations utiles, les usagers ont évacué les rames.

Peu après 20 heuresla ligne 1 a été le théâtre d'une pagaille monstre et d'angoisses mémorables, entre Vincennes et La Défense. Bloqués entre les stations Château de Vincennes et Étoile, les usagers exaspérés ont dû se résoudre à évacuer les rames à pied après avoir pris leur mal en patience pendant plus d'une heure.

La ligne 1 s'est immobilisée à 20 heures 12 entre les stations Château de Vincennes et Etoile. En cause, un train bloqué entre les stations Saint-Paul et Bastille, suite à un "problème technique" qui a entraîné l'arrêt de sept autres rames. Si la RATP disait espérer un retour à la normale aux alentours 21 heures, il n'en fut rien. Un porte-parole assura alors que le train "est en train d'être réparé". La même source ajoutait toutefois qu'il faudrait attendre que "le système [informatique] soit réinitialisé", avant que le trafic reprenne, sans préciser combien de temps cette opération pourrait prendre. La ligne 1 est en effet automatique.

Des centaines de personnes sont restées à bord des rames privées de climatisation. Ainsi, Nicolas, bloqué depuis plus d'une heure entre Charles de Gaulle et Georges V, qui témoigne : "Une chaleur insupportable, les gens perdent patience et commencent à s'énerver, des enfants pleurent. Il y a une femme enceinte: il pourrait y avoir un malaise." 

Au total, cette défaillance technique a contraint à l’arrêt huit trains de la ligne 1, dont les passagers ont dû être évacués par les voies dans la pénombre, dans des conditions parfois chaotiques dénoncées avec force par de nombreux internautes sur Twitter.




Défaillance du service d'information

"On n'a plus de nouvelles de la part de la RATP à part un message diffusé en boucle nous disant qu'on allait bientôt être évacués. Les gens sortent dans les tunnels d'eux-mêmes, mais on nous a conseillé de ne pas sortir. 

Exaspérés, de nombreuses usagers ont décidé de descendre sur les voies, diffusant sur Internet les vidéos de leur échappée dans les tunnels. Le jeune homme explique qu'"il y a un mouvement d'évacuation du train, mais pas de consigne officielle." 

Les usagers doivent se prendre en main:



Les réseaux sociaux dénoncent les carences de la RATP. Nombre d'usagers, déplorent, entre ironie et franche colère, le manque d'information de la RATP. 


Selon la régie, les sapeurs-pompiers sont intervenus un peu avant 22 heures sur certaines stations pour prendre en charge les personnes ayant besoin des secours : au moins cinq usagers ont dû être pris en charge sanitaire. 

Des bus (Macron ?) de dépannage

Vers 22 heures 20, plus de deux heures plus tard, la RATP a annoncé sur Twitter que neuf bus étaient mis en place entre Nation et Château de Vincennes.


Neuf heures plus tard...

Cette pagaille augure mal de l'été qui attend les usagers de la ligne 1. Cette dernière sert de ligne de délestage au RER A, le tronçon le plus fréquenté d'Ile-de-France, qui pour la quatrième année consécutive sera fermé au mois d'août en raison de travaux portant notamment sur les voies et le ballast.
Cette année, de surcroît, le RER A sera fermé entre le 28 juillet et le 26 août.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):