POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 6 septembre 2017

Prise en charge par les propriétaires des 5 euros retranchés aux APL: Macron fustigé par les réseaux sociaux

Macron appelle les propriétaires à baisser de 5 € les loyers, pour compenser sa baisse des APL 

Les réseaux sociaux ont réagi  
Macron baisse les APL de 5 euros, puis il demande à tous les propriétaires de prendre cette perte de revenus en charge, sans concertation, en baissant leurs loyers pour compenser. Une manière déloyale de déplacer les responsabilités en désignant les propriétaires à la vindicte des locataires. 

Les internautes se sont lâchés sur cette demande du président. 
Il y a ceux qui demandent plus : "J'appelle publiquement tous les boulangers à baisser les baguettes de 5 euros. C'est cela la responsabilité collective" ou "Macron demande 5 euros en moins sur les loyers, un paquet de cigarettes par mois offert par les buralistes, une baguette chez le boulanger...". Une réduction sur le prix du joint ? 

Les réactions politiques n'ont pas manqué sur Twitter.
Un billet Macron de 1 dollar
A droite, Christine Boutin a écrit : "Toujours la lutte des classes. Le propriétaire est toujours riche ! C'est faux".
A gauche, Gérard Filoche ridiculise l'initiative de l'ex-banquier : "Macron appelle les patrons à augmenter le SMIC de 5 euros pour payer la hausse de l'APL". 

Certains internautes se demandent si c'est du lard ou du cochon
Ils se demandent si cet appel est de "l'humour noir, de l'amateurisme, du cynisme complet". 

Et d'autres parodient : "J'appelle publiquement tous les chômeurs à trouver un emploi",
Ou ils imaginent un billet de 5 euros à l'effigie d'Emmanuel Macron.
Enfin : "J'appelle les banques à verser une prime de cinq euros mensuels aux non bacheliers"
Ou "Appel aux collectivités : des chèques-cadeau ou des bons d'achat pour tous."


En valet du gouvernement et socialiste demeuré, Christophe Castaner a "violemment agressé" (comme on dit et écrit dans la presse institutionnelle mais sensationnelle) les propriétaires, les traitant - indirectement - de profiteurs :

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):