POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 18 décembre 2016

Le prix du gaz augmentera de 5% pour tous au 1er janvier

Pas de hausse des impôts, mais des taxes 
sur les fournitures énergétiques, en plein hiver

La facture de gaz augmentera de plus de 5% en janvier
Les 5,8 millions de consommateurs soumis aux tarifs réglementés d’Engie, verront leur facture de gaz augmenter au 1er janvier.Quelque 5,8 millions de consommateurs soumis aux tarifs réglementés d'Engie (ex-GDF Suez) verront leur budget s'alourdir de plus de 5% au 1er janvier, en raison de la hausse d'une taxe et de l'augmentation des coûts d'approvisionnement du fournisseur, le groupe industriel énergétique français. 
L'Etat français est l'actionnaire principal (32,76 %), mais il faut ajouter plusieurs organismes tellle la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC, 1,88 %) ou CNP Assurances (1,77%). 
Le renchérissement des coûts d'approvisionnement d'Engie se traduira par une hausse moyenne des tarifs réglementés (hors taxes) de 2,3% le mois prochain, a indiqué la Commission de régulation de l'énergie - CRE, dont le président est nommé pour un mandat de six ans par décret du président de la République- dans une délibération parue samedi au Journal officiel. 

La hausse de la taxe au 1er janvier prochain sera de 2,4% pour les foyers qui utilisent le gaz pour se chauffer, de 0,8% pour ceux qui l'utilisent pour la cuisson et de 1,4% pour ceux qui en font un double usage cuisson et eau chaude. Une tarification complexe de type "usine à gaz", justement...

En cumulé, les tarifs réglementés du gaz ont enregistré une baisse moyenne de 1,2% depuis le mois de janvier 2016, et de 12% depuis janvier 2015, selon la CRE. 

A cette hausse s'ajoutera l'effet de la majoration de la "taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel"
La TICGN s'applique à tous les consommateurs particuliers de gaz. Le régime fiscal du gaz naturel a été modifié pour le mettre en conformité avec le droit communautaire (loi n° 2007-1824 du 25 décembre 2007 de finances rectificative pour 2007).
Elle passera à 5,88 euros le mégawattheure (MWh), contre 4,34 euros actuellement, entraînant une hausse d'environ 3% de la facture des consommateurs abonnés aux tarifs réglementés. Soit une augmentation totale de plus de 5%, pour ces derniers. 

Au total, toutes taxes comprises, la facture annuelle de gaz augmentera ainsi de 55,9 euros pour le chauffage, de 9,9 euros pour l'usage cuisson et eau chaude, et de 2,5 euros pour la seule cuisson, a indiqué la CRE. 

Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont le choix entre les tarifs réglementés de l'ancien monopole et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents (EDF, Direct Energie, Eni, Lampiris, etc.)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):