POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 24 octobre 2016

Conflit à i-télé: Canal+ suspend l'émission de Morandini, le temps de la grève

Bras de fer entre les journalistes de gauche et le repreneur classé à droite de la chaîne

La direction de Canal+ a annoncé lundi la suspension de la diffusion de l'émission de Jean-Marc Morandini dont l'arrivée crée une polémique

Antoine Genton,
meneur de la chienlit 
La nouvelle direction de la chaîne i-télé évoque des "raisons opérationnelles" liées à la grève de la rédaction entrée dans son huitième jour.

L'arrivée de l'animateur - non pas condamné, mais seulement "mis en examen"- pour "corruption de mineurs aggravée", a servi de prétexte à un bras de fer entre le groupe de télévision repris par Vincent Bolloré (classé à droite) et les journalistes de la chaîne d'information en continu (marqué à gauche) qui ont reconduit à nouveau leur mouvement ce lundi.

"La direction, ayant pris acte de la poursuite de la grève, annonce la suspension pour des raisons opérationnelles de Morandini Live qui reprendra dès l’arrêt de cette grève", explique un communiqué de la chaîne i-télé.

"Il en va de même pour le lancement du nouvel habillage de CNEWS qui est reporté", ajoute le communiqué, évoquant le changement de nom de la chaîne initialement prévu ce lundi.

"L'arrivée de Jean-Marc Morandini est un élément déclencheur, mais le malaise est beaucoup plus profond," avoue A. Genton journaliste d'i-télé.

Le président de la société des journalistes d'itélen Antoine Genton, était l'invité du Grand direct des media pour faire le point sur la crise que traverse la chaîne d'info en continu.

Pendant la suspension, les journalistes militants continuent la grève

En cherchant à nuire à l'actionnaire principal, ils mettent leur outil de travail en péril.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):