POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

vendredi 14 octobre 2016

Dimanche 16, "La Manif pour tous" réaffirmera sa détermination

"La Manif pour tous" compte rassembler "plus que jamais" lors de sa marche à Paris

La Manif pour tous, qui a réuni des centaines de milliers de personnes contre le mariage homosexuel en 2013, rassemble "plus que jamais"
C'est la conviction exprimée jeudi par Ludovine de La Rochère, présidente du mouvement de défense de la famille "La Manif Pour Tous", à la veille de la manifestation prévue dimanche 16 octobre à Paris. Le mouvement "rassemble très largement, un collectif large, plus large que jamais", a affirmé Ludovine de la Rochère, entourée d'une demi-douzaine de représentants d'associations "historiques" ou "nées dans (son) sillage".  
Il a même "un bel avenir, car les familles sont déstabilisées", a-t-elle poursuivi lors d'une conférence de presse. 

Les mots d'ordre de la manifestation sont notamment la dénonciation de la "PMA (procréation médicalement assistée) sans père", le "scandale de la GPA" (gestation pour autrui), la "diffusion du genre", la "casse de la politique familiale", les "menaces sur la liberté éducative"

Signe de l'intérêt pour la marche de dimanche, qualifiée de "journée de la famille et de l'enfant", des tracts ont dû être réimprimés, alors qu'un grande nombre avaient déjà été fabriqués. Les affiches ont également été épuisées, du fait d'une campagne de collage massive.
Marée bleu blanc rose
Le dimanche 16 octobre sera une journée de mobilisation pour la famille et avec les familles. Une nouvelle marée bleu blanc rose est attendue pour exprimer avec détermination et enthousiasme son attachement viscéral à la famille. Car les Français savent pertinemment que seule la famille répond aux besoins fondamentaux de l’enfant, lui permet de découvrir les générations qui le précèdent et lui apportent les toutes premières fondations de sa construction personnelle, aussi bien sur le plan affectif que biologique, psychique, social, culturel, etc. « Nous devons rappeler au Président et au gouvernement que l’enfant dépend entièrement de la famille, qu’elle est la cellule de base de notre société et le cœur de notre identité personnelle et collective » explique Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous. « Il faut non seulement mettre un terme à la casse sociétale, mais aussi poser les bases d’une politique de reconstruction de la famille. Le mouvement social qui s’est levé il y a 4 ans entend donc continuer à peser pour faire respecter l’intérêt supérieur de l’enfant et pour faire gagner la famille » poursuit-elle. Libre et indépendante, La Manif Pour Tous s’adresse à tous les Français. Comme lors de toutes les précédentes manifestations, un carré sera mis à disposition des élus et leaders politiques. Ce sera l’occasion pour eux d’exprimer leur vision et leur ambition pour la famille, par essence premier lieu d’éducation, de fraternité, de solidarité et tremplin vers l’avenir.
Le défilé parisien sera un test pour le mouvement créé en 2012 

en opposition au mariage homosexuel, qui avait attiré pour sa dernière manifestation, en octobre 2014, 70.000 personnes selon la police, 500.000 selon les organisateurs
En 2013, au plus fort de la contestation contre le projet de loi Taubira ouvrant le mariage aux couples homosexuels, plusieurs centaines de milliers de personnes avaient manifesté à Paris (de 340.000 à 800.000 personnes en janvier 2013, de 300.000 à 1,4 million en mars 2013).
Sur le parcours du cortège qui reliera la porte Dauphine au Trocadéro, les participants seront "filtrés" par La Manif pour tous. Elle organisera "des points de contrôle et de préfiltrage", pour "garantir à tous les manifestants l'aspect familial" de la marche.
"Toutes nos équipes sont d’ores et déjà mobilisées", explique Albéric Dumont, coordinateur général de La Manif Pour Tous. "L’organisation des transports pour venir à Paris est en cours dans les régions. Les tractages et les collages commenceront dès les prochains jours et vont s’amplifier à la rentrée. La mobilisation est au rendez-vous pour stopper les tentatives de déconstruction de la filiation et de la famille " conclut-il.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):