POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 7 septembre 2014

Des "sans-dents" manifestent leur indignation près du palais de l'Elysée

Le Parisien n'en a vus que 32 !

Du jour au lendemain, le collectif des "Sans-Dents" a mobilisé 
"une centaine" 
de manifestants - "quelques manifestants", selon L'Express 

L'expression de Hollande a mordu à vif. 
Un important dispositif de police a maintenu les manifestants à bonne distance du palais de l'Elysée, ce vendredi, contre "quelques dizaines", selon lexpress.fr. 
Ils réclamaient la démission du président François Hollande, en réaction à l'ignominie de la plaisanterie  sur les pauvres que lui prête dans son livre l'ex-compagne Valérie Trieweiler.
Régime policier?
Plus de policiers que de "Sans Dents" !


"Le mouvement n' a rassemblé que quelques dizaines de manifestants, empêchés d'approcher de l'Elysée par un important dispositif policier", rapporte lexpress.fr qui a visiblement choisi son camp.
L'Express ne s'interroge pas un instant sur l'indifférence de la gauche extrême au mauvais traitement des pauvres par le président Hollande...

"Parmi les manifestants qui ont effectué un sit-in dans le calme, certains arboraient des T-shirts sur lesquels on pouvait lire "Hollande dégage". 


Les Français opprimés se défoulent

Puisque la presse institutionnelle ne prend pas le parti des plus défavorisés, l'information se développe sur les réseaux sociaux:








Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):