POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 29 mai 2014

2,2 millions de fonctionnaires bénéficieront d'une baisse des cotisations salariales

Pour faire mieux passer sa réforme, Marylise Lebranchu graisse la patte des fonctionnaires

La ministre de l'austère Valls annonce un nouveau coup de piston en direction de la fonction publique

Une proche de Martine Aubry
creuse la dette publique
La ministre de la Décentralisation, Marylise Lebranchu, a annoncé la baisse des cotisations salariales pour 2,2 millions d’agents de la fonction publique. On ne fait pas mieux pour stimuler le zèle réformateur des fonctionnaires progressistes.

Le gouvernement plie devant des manifestants

Ministre de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et de la Fonction publique, Marylise Lebranchu a annoncé mercredi 28 mai un allègement dégressif des cotisations salariales pour les agents de la fonction publique payés entre 1 et 1,5 fois le SMIC, en plus de la sécurité de l'emploi. 

Ce cadeau aux frais de la collectivité fait suite à la mobilisation de plusieurs dizaines de milliers de fonctionnaires qui ont revendiqué, le 15 mai, la levée du gel de leur salaire.

Le financement de cette dépense publique reste flou 
Cette revalorisation des revenus des agents viendra alourdir la prochaine loi de finances rectificatives, et son application à partir du 1er janvier 2015 ne manquera pas d'accroître la dette publique à rembourser par la génération à venir. Elle doit être présentée en Conseil des ministres le 18 juin.

Selon les syndicats acteurs de cet accroissement de la dépense publique, cette hausse devrait produire une augmentation des salaires de 50 à 588 euros par an.

Lebranchu vient en outre d'autoriser la création de 31.000 postes de fonctionnaires territoriaux... Lien PaSiDupes
Elle est conviée au dîner entre femmes ministres offert par Ségolène Royal, ce soir. Lien PaSiDupes

 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):