POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 22 septembre 2014

Cazeneuve, "même pas peur" des djihadistes potentiels Français sur le territoire ?

Le ministre de l'Intérieur a fini par réagir aux menaces des djihadistes de l'Etat islamique

Le petit ministre a demandé aux préfets "d'élever le niveau de vigilance des forces de sécurité intérieure". 
Dans une brève allocution télévisée, Cazeneuve a lancé : "La France n'a pas peur".

Lundi 22 septembre, le ministre de l'Intérieur réagissait ainsi à l'appel à "tuer les méchants et sales Français" lancé par l'organisation Etat islamique vendredien riposte aux frappes aériennes sur l'Irak décidées par François Hollande, vendredi.  
Rappelant qu'a été largement approuvé par le Parlement le projet de lutte contre le terrorisme visant à bloquer en France les mineurs déterminés à faire le djihad hors des frontières, il a déclaré :  "La France est prête à empêcher les passages à l'acte, même si le risque zéro n'existe pas."

Alors que l'inquiétude grandit dans la perspective du retour de certains parmi le millier de djihadistes français déjà au Proche Orient, les candidats au djihad que la majorité présidentielle entend retenir par la force sur le territoire pourraient être tentés de punir sur le sol français  les "sales Français" qui les ont nourris dans leur sein.
"Leurs menaces n'entameront en rien notre détermination à mettre fin à leurs exactions, à secourir les populations persécutées et à éliminer le risque que représente Daech - Etat Islamique- pour notre sécurité, a insisté le ministre de l'Intérieur. Ce n'est pas la première fois qu'elle se trouve menacée par des groupes terroristes, qui s'attaquent aux valeurs de tolérance, d'humanisme, de respect des droits de l'homme, de la démocratie (…). Elle a toujours surmonté ces menaces."

Une lettre aux préfets

Alors que la France a effectué une première attaque aérienne contre un dépôt logistique des djihadistes de l'Etat islamique (EI) en Irak vendredi 19 septembre, et que d'autres opérations seront menées dans les prochains jours, Bernard Cazeneuve a envoyéun télégramme à l'ensemble des préfets, rapporte Le Figaro ce même vendredi.

Le ministre de l'Intérieur leur demande "d'élever le niveau de vigilance des forces de sécurité intérieure, notamment vis à vis des édifices sensibles" parmi lesquels figurent les "bâtiments confessionnels, représentations diplomatiques et consulaires" mais aussi les "lieux symboliques ou à forte fréquentation". 

Cazeneuve demande une attention accrue de leur part à l'occasion de "rassemblements pouvant constituer des cibles potentielles". Le ministre fait notamment référence aux "offices religieux, spectacles" ou encore "rencontres sportives".

Quant à Hollande, il ne s'est pas exprimé et Cazeneuve ne le mentionne pas, bien qu'un rendez-vous fût prévu entre eux à l'agenda du président à 10h00... 

2 commentaires :

  1. Cet abruti de Cazeneuve...! Pourquoi ya personne qui l’emmène a la Courneuve pour lui faire rentrer ses lunettes d'Aignan dans sa petite tête de truffe ?? C'est pas non plus ledit Cazeneuve qui irait se promener le Samedi soir à Sarcelles avec un kippa pour voir s'il se sent toujours en sécurité ?!
    Alors peut-être que le petit nab..; heu Cazeneuve pourrait simplement aller se montrer chez les p'tits gars de Paris 19è ? Ça le changerait un peu du 8ème, non ? Le changement c'est maintenant, c'est ça ? :-)

    RépondreSupprimer
  2. Ha la cazeneuve......................la France, même pas peur, mais peur de cazeneuve.................les mesures et textes de loi du cow boy pour faire peur aux djihadistes..............les empêcher de partir, les empêcher de revenir.................effet d'annonce .....qui se confirme aujourd'hui
    De retour de Turquie 3 djihadistes dont le mari de la sœur mesrat arretés................mais pas du tout ils ont atteri a Marseille et sont tranquillement rentrés chez eux.......personne ne les arrêter dixit leur avocat...............

    Quel bande de clowns............le gros est a NY avec Fabius et royal pour parler du climat, Valls est à Berlin chez Angela.................et le petit Caze neuve ou plutôt caze vide assure la régence et publie des mensonges à propos de personnes ultra dangereuses pour se faire valoir avant d'avoir vérifié les infos..........

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):