POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 15 mai 2017

Mélenchon se juge seul opposant à un socialiste à l'Elysée et à un Juppéiste à Matignon

Jean-Luc Mélenchon appelle à dégager cet "attelage hasardeux"

Jean-Luc Mélenchon juge qu'"il ne reste qu'une force cohérente, unie autour d'un programme, c'est 'La France insoumise' "

Mélenchon a vivement critiqué le président Emmanuel Macron 
après la nomination d'un homme de droite, Edouard Philippe (LR), au poste de Premier ministre. "Le vieux monde est de retour", a-t-il déclaré dans une courte allocution, ajoutant qu' "il ne reste qu'une force cohérente, unie autour d'un programme, c'est la France insoumise".
VOIR et ENTENDRE l'exalté appeler à dégager cet "attelage hasardeux" :

Le meneur d'extrême gauche zappe les droites

"En face de monsieur Macron, et pour le bien de notre démocratie, il ne reste qu'une force unie autour d'un programme de gouvernement "L'Avenir en commun", c'est "la France insoumise", dont je suis le porte-parole. Et c'est elle qui dit aux Français : ne donnez pas les pleins pouvoirs à monsieur Macron et à son Premier ministre" a lancé le leader allié aux communistes, le temps de la présidentielle. 
video

Pour lui, "cet attelage hasardeux qui vient d'être constitué ne fonctionnera qu'au prix d'un césarisme et d'une autorité de la monarchie présidentielle. (...) Que chacun de vos bulletins de vote soit comme un balai pour les dégager tous", a-t-il terminé, radical.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):