POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

jeudi 28 octobre 2010

F. Fillon conserve la confiance d'une majorité de Français

51% des Français souhaitent que Fillon reste à Matignon

Une majorité de Français, très large parmi les sympathisants de la majorité présidentielle, souhaite que François Fillon reste Premier ministre lors du remaniement ministériel annoncé pour l'automne.

D'après ce sondage BVA, publié jeudi réalisé pour Canal+, 51% des sondés souhaiteraient que François Fillon reste à Matignon - la proportion monte à 80% chez les sympathisants de la majorité.

En revanche, 45% des personnes interrogées ne souhaiteraient pas le voir poursuivre sa mission au poste qu'il occupe depuis le printemps 2007.

Les outsiders

Pour lui succéder, le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo (né en 1951, président du Parti radical valoisien et vice-président de l'UMP) est favori, avec 30%, loin devant la ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie (23%). Cette dernière est toutefois préférée des sympathisants chiraquiens (31% contre 25% pour Jean-Louis Borloo).
Ce sondage met ainsi à mal l'image de premier-ministrable qui se développe dans les media qui pronostiquent avec insistance l'arrivée à Matignon de Jean-Louis Borloo. .

La surprise pourrait venir d'ailleurs, ne serait-ce que parce que le sondage ne prend en compte ni Bruno Le Maire, ni François Baroin, si on considère qu'une personnalité de la société civile sest exclue pour préparer l'échéance présidentielle de 2012.

Canal+ s'engage ainsi dans une campagne de dénigrement du remaniement annoncé

La polémique
Alors que la presse ne met pas en exergue le fait que J.-L. Borloo est ministre sans interruption depuis 2002 (ministre d'État, ministre de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer du gouvernement François Fillon II), avec le maintien du Premier ministre actuel, la gauche s'apprête à conclure a priori qu'on prend les mêmes et on recommence.

Les circonstances du sondage
BVA a eu recours à l'Internet pour ce sondage, bien que ce support soit tenu pour suspect dans un vote officiel républicain.
Il a été effectué les 26 et 27 octobre, alors que, justement le 26, les étudiants de l'UNEF appelaient à des manifestations partout en France. Lire PaSiDupes
Or, les 1.086 sondés sont âgés de 15 ans et plus, 15-16 ans étant l'âge-cible des manifestants appelés à descendre dans la rue par Sa Cynique Majesté Royal. Lire PaSiDupes

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):