POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 25 novembre 2017

L'égalité femmes-hommes, déclarée "grande cause" du quinquennat Macron

Et pour pas cher...

Résultat de recherche d'images pour "charlie hebdo harcelement sexuel"Emmanuel Macron va proclamer l'égalité entre les femmes et les hommes sera proclamée samedi "grande cause du quinquennat"

Le beau parleur annoncera une série de mesures pour lutter contre violences et harcèlement sexuels.
Le président s'exprimera devant 200 personnes représentant les associations, les institutions et la classe politique rassemblée à la mi-journée à l'Elysée, à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

Diapo DSK Sofitel - 15 05 11
Parallèlement, des manifestations se tiendront dans toute la France, fortement secouée depuis plusieurs semaines par l'onde de choc du scandale Weinstein, alors que Dominique Strauss-Kahn, agresseur d'une employée de couleur, Nafissatou Diallo, au Sofitel de New-York avait obtenu des soutiens, dont ceux de D'jack Lang -pour qui "Y'a pas mort d'homme"!-




Michèle Sabban, Serge Moati, Stéphane Fouks, Moscovici, Valls et Gérard Collomb.
VOIR et ENTENDRE un specimen de la presse vertueuse, l'odieux Jean-François Kahn par ailleurs hostile aux Gaulois...
L'ex-patron du magazine Marianne afficha fièrement son mépris de la femme de ménage du Sofitel qui a subi un "troussage domestique" ordinaire, par un porc socialiste :
E. Macron "a pleinement conscience de la gravité de la situation et de l'urgence à agir", selon l'Elysée, bien que le président soit particulièrement embarrassé par les questions de moeurs. "Certes, nous avons assisté à une libération de la parole, mais c'est pour lui une préoccupation plus ancienne", insistent ses favoris. La décision de faire de l'égalité entre les sexes "la seule grande cause du quinquennat" avait été annoncée au cours de la campagne présidentielle.
"Il y a un an, quand j'ai lancé mon mouvement, nous avons fait des sondages et le problème du harcèlement sexuel des femmes figurait parmi les premiers sujets de préoccupation des gens, raconte-t-il après coup (...) C'est pour cela que j'ai décidé de faire de l'égalité hommes-femmes [pour plus de crédibilité, il aurait dû dire "femmes-hommes"...] une priorité de mon mandat", est-il allé déclarer la semaine dernière à ...Göteborg (Suède).

Résultat de recherche d'images pour "charlie hebdo harcelement sexuel"
Pour marquer le coup, Macron s'exprimera devant le Premier ministre Edouard Philippe et cinq autres membres du gouvernement, après avoir écouté six "grands témoins", dont Sabine Salmon, présidente de l'association 'Femmes solidaires', Patrick Pelloux, urgentiste - et proche des libertaires de Charlie hebdo, bien connu pour sa délicatesse en matière sexuelle - , Florence Foresti, humoriste et marraine de l'association Women Safe.


Il s'agit de tenir compte de la mobilisation de la société civile, à l'image de l'appel ayant recueilli 129.000 soutiens en ligne pour réclamer au président un plan d'urgence.


Les associations réclament de réels de moyens financiers

Résultat de recherche d'images pour "charlie hebdo harcelement sexuel"
"S'il n'y a pas d'argent en plus samedi, ce sera du blabla", a lancé la militante féministe Caroline De Haas, qui trouve dans ce regain d'intérêt médiatique pour l'égalité anciennement appelée "hommes-femmes" l'occasion de refaire surface dans les media, précisant que l'Espagne a débloqué un milliard d'euros sur cinq ans et affirmant que la France ne peut rester en deça.

La pornographie ciblée, mais le cinéma épargné.
La "grande cause nationale" va être "déclinée en plusieurs thématiques" annuelles, dont la première sera la lutte contre les violences faites aux femmes: il faut battre le fer américain de l'affaire Weinstein pendant qu'il est chaud. 
Mais l'improvisation sous la pression des circonstances explique qu'aucun budget dédié n'a été précisé...
Un spot télévisé est diffusé dès vendredi, mais c'est actuellement le service minimum, car les mesures d'un "plan de prévention et de lutte", engagé pour cinq ans, ne sont toujours pas dévoilées.  

En 2016, 123 femmes ont été tuées par leur partenaire ou ex-partenaire. 
Près de 225.000 femmes ont été victimes de violences physiques ou sexuelles de leur conjoint, dont moins d'une sur cinq a déposé plainte.
Ces statistiques ne fournissent aucune indication sur les lieux et les quartiers majoritairement frappés par ce fléau. On nous assure même que toutes les couches socio-professionnelles seraient impliquées. Egalement ? Précisant même que, pas plus que la montée de l'alphabétisation ou le retour de certaines maladies, les poussées récentes de violences faites aux femmes ne coïncideraient pas avec les vagues migratoires.  

Pour favoriser les plaintes, un signalement en ligne sera créé pour les victimes de violence, harcèlement ou discrimination, qui pourront, de chez elles, joindre des interlocuteurs dans les commissariats ou les gendarmeries et connaître les démarches à entreprendre.
La préservation des preuves dans les Unités médico-judiciaires des hôpitaux sera par ailleurs rendue possible, même si la personne ne souhaite pas déposer plainte.

Parmi les autres mesures, une application numérique pour les victimes de cyber-harcèlement et des arrêts de bus "à la demande" en soirée, après 22h30, initiative déjà testée dans plusieurs communes. 
A Nantes (PS), l'aménagement du système date de fin 2015, à l'initiative de Pascale Boistard, secrétaire d’Etat socialiste aux Droits des femmes, avec pour objectif de rassurer les passagères et leur éviter d’effectuer à pied de longs trajets à risques. Le Chronobus C3, une ligne de bus cadencés qui relie Malakoff aux Dervallières, deux quartiers sensibles de Nantes. 
Bordeaux (LR) teste ainsi deux lignes de son réseau métropolitain avec une "descente inter-arrêts à partir de 22 heures: la 7 (Bordeaux-Lac – Ambarès) et la 10 (Gradignan – Bouliac), desservant des zones d’activités et commerciales, les campus et la périphérie bordelaise, notamment certains "quartiers denses", pour ne pas dire difficiles. Leur liste est instructive.
A Avignon, vous devez acheter un ticket unité au conducteur et pour vous permettre de faire correspondance pendant une heure avec une ligne du réseau de bus, il vous en coûte 1,40€.

"Pour lutter contre les violences, il faut aussi s'attaquer aux sources du problème, le sexisme et les rapports de domination, et mener en place une politique de déconstruction des stéréotypes", répète l'Elysée, après les associations.

La pornographie va ainsi être ciblée avec une campagne de sensibilisation lancée par l'Education nationale et des actions menées auprès des parents des collégiens. Ni les clip musicaux, ni la pub n'est  mise en cause...

VOIR et ENTENDRE "les Sucettes", 1966, délicieuse chanson explicite de l'intouchable Gainsbourg, interprétée avec France Gall, juvénile mais majeure de 21 ans:


Le gouvernement prépare pour 2018 un projet de loi contre les violences sexuelles et sexistes
en trois points : verbalisation du harcèlement de rue, allongement du délai de prescription pour viols sur mineurs, et fixation d'un âge en dessous duquel un enfant ne pourra être présumé consentant à un acte sexuel.

Le débat sur ces questions doit être "citoyen" et "parlementaire" et le président ne les tranchera pas samedi, a précisé l'Elysée. Ce débat  a  commencé sans lui dans les media, pesamment et obsessionnellement, avant  la prise de parole du président, et va devoir continuer (en se banalisant) le temps qu'il développe sa rééducation des esprits et ses mesures coercitives, mais au vu de la moralisation des moeurs politiques qu'il a entreprise, le "nouveau monde" des relations hommes-femmes  femmes-hommes est encore loin.

VOIR et ENTENDRE une vidéo mettant en évidence l'absurdité de la culpabilisation pour mieux dénoncer le harcèlement sexuel :



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):