POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 2 novembre 2016

Nicolas Bedos s'en prend cette fois à l'émission de Karine Le Marchand

Un bien-pensant de la gauche totalitaire joue les shériffs du PAF

Le service public a encore hébergé le tribunal des ayatollahs 

Invité  France 5, lundi, Nicolas Bedos a dézingué l'émission politique de Karine Le Marchand, "Ambition intime".

Après s'être écharpé avec Yann Moix et Vanessa Burggraf sur le plateau d'On n'est pas couché (ONPC) samedi soir sur France 2, Nicolas Bedos a poursuivi le pugilat, dans l'émission de France 5, C à vous, alors qu'avec son copain Michaël Cohen, le trentenaire, fils de Guy Bedos, comiques de génération en génération, était supposé assurer la promo de son nouveau film, L'Invitation.

Incité par Anne-Sophie Lapix et Anne-Elisabeth Lemoine, il s'est attaqué à l'émission de Karine Le Marchand

Cette émission bienveillante déplaît aux Brutes, du seul fait qu'elle est diffusée par M6. Ce sera dimanche prochain en prime time avec François Bayrou, François Fillon, Alain Juppé et Jean-Luc Mélenchon pour invités.

L'excité dénigre l'émission de la Belle en ces mots : "C'était vraiment épouvantable cette émission. Ca fait baisser très fort le niveau ! estime l'accusateur public. "De temps en temps, je me suis arrêté pour aller vomir," raconte ce délicat, né à Neuilly-sur-Seine d'une danseuse et de l'humoriste acariâtre, son père. "C'est grave la politique, comme dirait François Fillon. C'est sérieux !" 

L'Antoine Quentin Fouquier de Tinville a tout de même complimenté Karine Le Marchand entre deux critiques. Elle ne sera pas conduite à l'échafaud, cette fois. Sa sentence machiste est tombée: "Elle a du charme, elle a une espèce d'humour un peu XVIe, elle a une répartie..." 


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):