POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 3 novembre 2016

Jean-Vincent Placé tape aussi sur les nerfs de Wawrinka

Qui a dit que ce sous-ministre inutile est inaudible ?

En plein match, le tennisman Stan Wawrinka a dû rappeler J.-V. Placé à la plus élémentaire politesse

Jean-Vincent Placé, le secrétaire d'État chargé de la Simplification et de la réforme de l'État, à ce qu'il paraît, discutait le coup avec Jean Gachassin, le président de la Fédération française de tennis, rapporte un spectateur payant de Bercy, lorsque Stan Wawrinka (3e) s'est indigné entre deux échanges. 
"Oh, ça te dérange pas qu'on joue un match ?" 
"Mythique" ou minable ? 

"Non mais sérieux, il est minuit, si tu n'as pas envie de voir, tu rentres", lui a lancé le joueur suisse. 

Le sous-ministre de Valls n'applique pas les conseils de son premier ministre, Valls qui appelle ses interlocuteurs à "la fermer" (sic). Au cours du match contre Jan-Lennard Struff dans la deuxième manche (4-5), Wawrinka a Placé un tacle à Jean-Vincent.

  • Un agenda de sous-ministre, ce n'est pas plus chargé que ça ?

    Le Foll n'était pas là pour lui crier "la ferme" ?




  • Si le gros rustre Vert avait payé sa place, ce fainéant serait-il plus intéressé au jeu et respectueux des compétiteurs ?



    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire

    Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):