POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 22 août 2016

Roselyne Bachelot, le ridicule n'était pas encore achevé

Roselyne Bachelot, la ravie du village médiatique parisien

L'ancienne ministre de la Santé du gouvernement Fillon, son protecteur, a été la risée de Twitter, durant le weekend du 19 août

Les réseaux sociaux ont éclaté de rire à l'annonce par ses soins de l' intégration de la Castafiore à la radio RMC. Cyril Hanouna n'a plus qu'à se bien tenir.  
Les raisons du lynchage sur les réseaux sociaux de la commère des ondes sont diverses: rejet des auditeurs de RMC, rappel de l'humour parfois graveleux de l'ex-animatrice de D8 ou encore réflexions amusées sur le fait que la femme politique remplacera... l'ancienne star du X Brigitte Lahaie ! Une opération prophylactique de RMC ?
Quelle que soit leur motivation politique partisane, les twittos n'ont pas loupé  Roselyne Bachelot sur son arrivée sur RMC.

Comme le jeu de mots de l'animatrice lors de l'affaire Denis Baupin, qui avait déclaré : "Il faut dire que si on avait féminisé le nom de Denis Baupin, on se serait peut-être douté de quelque chose".

Car, sans considération, ni circonspection au vu de son propre entourage familial, cette ex-ministre de l'Écologie et du Développement durable, du gabarit de l'actuelle, s'érige en arbitre des virilités, s'en prenant à Emmanuel  Macron qui partage sa vie avec une femme qui pourrait être sa mère.

La prise d'antenne, pour la première fois à 15h, sur RMC, au côté de Laurence Ferrari, a été saluée comme elle se doit, avant l'heure et a priori. 
Des vieux scandales plus ou moins malsains ont été déterrés. 
En 2009-2010, alors ministre de la Santé dans le gouvernement Fillon, Roselyne Bachelot-Narquin, une pharmacienne, provoqua une vaste controverse pour une commande par son ministère de 95 millions de doses de vaccin pour lutter contre la grippe A (H1N1) et pour le coût global de la campagne de vaccination mise en place par le gouvernement, mais négligée de tous, du fait de la disparition du risque. Seulement 8 % des Français avaient pris l'affaire au sérieux et s'étaient fait vacciner pour 2,2 milliards d'euros
Le principe de précaution n'est toujours pas bon conseilleur d'une bonne gouvernance. Lien PaSiDupes 

Roselyne Bachelot est rhabillée pour l'hiver !
video

Twitto accroc, 
Bachelot va-t-elle privatiser Twitter en bloquant tout ce qui bouge ?

Bachelot n'arrête pas de prendre son outil de microblogage préféré sur les doigts, mais continue de se blesser à chaque intervention.
Nadejda Allilouïeva-Staline
Passe encore qu'elle confonde information et potins, réflexion et cryptage de programme de minuit sur Canal+, anal-yse et trou de serrure. Mais qu'elle y soit encouragée par RMC est symptomatique de la fin du quinquennat socialiste: pour faire de l'anti-sarkozisme primaire, la radio  satellite de BFM TV n'a plus que la vulgaire Roselyne à se mettre sous la dent pour dépasser le mur du son de l'ineptie et du graveleux et combler le silence radio de la popularité de Hollande dans l'opinion.


Toutes dents (en surnombre)
 dehors, la ricanante animatrice est en fait une méchante hyène, qui rappelle les heures les plus sombres de l'Histoire du... stalinisme. 
Cette politicienne au rancard a un sens tellement vif de la liberté d'expression qu'elle interdit ses contradicteurs, leur opposant sa censure démocratique.
Si donc tou(te)s les déséquilibré(e)s sont susceptibles d'une "radicalisation récente", il faut dare-dare lui dresser une "fiche S" et la placer sous bracelet électronique.

 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):