POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 8 août 2016

"C'est l'été de tous les reculs de l'écologie," dénonce Duflot, ex-ministre de Hollande

Cécile Duflot s'en est prise au gouvernement et à Emmanuel Macron

La députée écologiste de Paris par la grâce du PS et ancienne ministre a pointé un "été de tous les reculs" pour l'écologie
,
Invité de France Info ce lundi matin, Cécile Duflot a dénoncé une "offensive anti-écologistedu  gouvernement, selon elle : "C'est l'été de tous les reculs de l’écologie". "On supprime les trains de nuit, en même temps qu’on développe des bus", regrette notamment la députée EELV de Paris, isolée dans son parti.

"Entre le discours et les actes en matière d’écologie, c’est là qu’existe le gouffre," selon Cécile Duflot. "Nous sommes dans un mode de développement insoutenable" et il existe, dit-elle, des dispositions législatives, comme la loi sur la transition énergétique, pour mieux protéger l’environnement. Mais d’après elle, c’est aujourd’hui "une loi de papier".

Elle a également dénoncé la position du ministre de l'Economie Emmanuel Macron 

Pour lui, le nucléaire "est non négociable et un outil de souveraineté". "On a relancé le projet très coûteux du Lyon-Turin, alors qu’on sait très bien qu’on a des projets beaucoup moins coûteux en matière de ferroviaire", a ajouté l’ancienne ministre du logement.

Nianshou, ou Nian, animal maléfique 
à tête de lion et corps de taureau,
dans le folklore chinois
Députée de Paris sur un siège gagé par le PS, l'élue réclame un changement de modèle en faveur "d’un scénario 100% énergies renouvelables." Il permettrait de créer 800.000 à 900.000 emplois, selon une étude macro-économique de l’ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) rendue publique fin juin "dans une relative discrétion", rappelle Cécile Duflot. 

L'écologiste radicale conclut : "Ce quinquennat est en train de devenir un quinquennat gâché pour l'écologie, malgré l'accord de Paris" signé lors de la COP 21.
Bien qu'elle passe pour être l'actuelle ministre de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer, Marie-Ségolène Royal serait-elle un monstre de papier, un fantoche ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):