POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

lundi 18 décembre 2006

Royal se justifie encore…
Nouvel épisode de la vie mouvementée de Marie-sEGOlène Royal, la Royal Cosette.
Cette fois il est question de sa dernière grossesse… Passionnant ! Il s’agit en fait pour elle de dissimuler son désir d’avenir, en clair : son carriérisme, sous l’apparence d’un militantisme à faire pleurer dans les chaumières. Les circonstances ?
La candidate socialiste à la présidentielle a reconnu dimanche, dans l'émission "Ripostes" sur France-5, animée par Serge Moatti (photo) , le Ségogol idolâtre, avoir dissimulé sa grossesse lorsqu'elle a obtenu le poste de ministre de l'Environnement dans le gouvernement socialiste de Pierre Bérégovoy en 1992. "C'est vrai", a-t-elle reconnu, "mais c'est encore tellement vrai dans le monde du travail. [sniff !] Il y a beaucoup de femmes qui, trouvant un emploi, cachent qu'elles sont enceintes malgré les lois sociales de protection". [sniff, sniff !] Insinuerait-elle que, malgré les lois sociales de protection de la femme, un Premier ministre socialiste aurait refusé d’engager une camarade enceinte dans son gouvernement ? Ainsi donc, l’exemple ne vient pas du PS ? C’est fou !
Autre scoop... Après son accouchement, Marie-sEGOlène Royal avait ensuite invité les journalistes de la presse people à la maternité. Le virus de la photo l’avait déjà contaminée. "Je voulais revendiquer (c’est beau comme du Zola!) cette conciliation entre la vie familiale et la vie professionnelle", a-t-elle expliqué, se souvenant de sa "colère" (quel tempérament !) quand on lui avait dit qu'elle serait remplacée au moment de son accouchement. "Ca m'avait paru révoltant ce préjugé d'inconciliation entre l'exercice du pouvoir ministériel et le fait de mettre un enfant au monde." Serait-elle en train de créer son propre mythe, avec la pudeur qui la caractérise... A quand une statue à la Mère Courage (et ses Enfants, de Bertold ...Brecht) ? Qu’en pense la petite Flora ? Voilà ce qui compte… La DDAS a fermé les yeux sur le sort de la petite fille riche abandonnée de sa mère, et dont le père est absent ? Pauvre Flora est maintenant la fille d’une famille éclatée. Il y aurait matière à apitoyer les âmes sensibles, mais cette maman digne nous émeut sur son sort tragique. Centrée sur elle-même ? Pas le moins du monde !
Le mensonge est une règle de vie chez les Royal-Hollande. Dame Vertu a menti pour parvenir à ses fins, et ce n'est pas le seul cas. En effet, elle fait campagne pour la présidence de la République, mais ment aux Français sur sa vie conjugale en feignant de filer le parfait amour avec François Hollande... Or, ils ne sont plus ensemble, comme chacun sait ! Madame roule en Renault et Monsieur joue les parfaits (encore, il faut voir…) hidalgos : olé !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):