POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 13 juin 2010

Primaires du PS: Aubry irait à reculons

Prête à céder sa place si un autre est mieux placé

Martine Aubry, bien qu'en pôle position au PS, a assuré dimanche qu'il n'y avait "pas de pacte" entre présidentiables socialistes, se disant prête à ne pas participer à des primaires si un autre est mieux placé qu'elle.

Foin des pactes ?

"Ca ne veut rien dire !", a-t-elle répondu lors de l'émission C politique sur France 5. Une entente, une règle de désistement? "Non, il n'y a pas tout cela".
"Pour moi, l'intelligence collective, c'est que, dès lors qu'on est d'accord sur une ligne, on ne soit pas les uns contre les autres", a affirmé la première secrétaire. "Si on est d'accord, on ne va pas faire une bataille d'ego". Ne dirait-on pas qu'elle fait la leçon à son ennemie intime ? Et selon la même technique !
"Je le dis d'autant plus que comme je ne suis pas née avec l'idée que j'allais être candidate à la présidentielle. Celui qui sera le mieux placé pour défendre les idées que je défends, ce sera mon candidat", a dit la maire de Lille.
La tâche paraît particulièrement ardue...

Ni la mère de Lille, ni l'amère Royal ?

La Ch'tite Aubry serait-elle donc prête à sacrifier sa candidature
, comme Désirdavenir Royal s'est dite disposée à le faire?

"Je ne suis pas prête à sacrifier (ma candidature) : je n'ai pas ces ambitions-là, je ne les ai jamais prononcées, jamais".

La compétition serait-elle humiliante?
"A mon avis, il y aura plusieurs candidats, ne vous inquiétez pas", a-t-elle prédit à propos des primaires.

Elle irait à reculons
"Si nous considérons - moi par exemple - qu'un autre est mieux placé, et bien je le défendrai sans problème", a poursuivi Mme Aubry. Dans ce cas, elle n'ira pas aux primaires, "bien sûr que non". Lire PaSiDupes: la reculade est une habitude
"Mais ça, ça ne s'appelle pas un pacte, ça s'appelle une réflexion collective", selon elle. Ca fait peur !

Désabusées, ces dames ?

Ca devrait leur passer !
Il suffirait de les forcer. Mieux, de les supplier...

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):