POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 22 juillet 2014

Albi: interpellations de 3 membres d'une cellule djihadiste

Peut-on parler de démantèlement de réseau islamiste?
Gage aux Juifs de France?
Djihadiste membre d'al-Qaïda
Deux hommes et une femme soupçonnés d'appartenir à une cellule djihadiste liée à la Syrie ont été interpellés mardi matin à Albi (Tarn), apprend-on   de source policière, au lendemain de violences urbaines pro-palestiniennes à Paris, Vaulx-en-Velin ou Sarcelles.

La Direction générale de la sécurité intérieure (DGSIassistée du Raid, unité d'élite de la police ont procédé a l'interpellation de trois suspects après 06h00 du matin, dans le cadre d'une commission rogatoire ouverte en ...septembre 2013 par un juge antiterroriste parisien.

L'un d'eux pourrait être un recruteur de candidats au djihad en Syrie.

Une cellule n'est pas un réseau

Deux des trois suspects sont revenus en avril et en mai d'un "séjour" de trois mois en Syrie, selon les premiers éléments de l'enquête. 
D'après la source policière, leur cellule "rayonnait" sur Albi et Toulouse (Haute-Garonne) et était suspectée de préparer des "actions violentes", a précisé la source policière.

Un plan gouvernemental de lutte anti-djihad visant les filières vers la Syrie notamment, a justement été présenté le 23 avril par Bernard Cazeneuve... Une des mesures phares est la possibilité donnée à leurs proches de dénoncer les candidats potentiels au combat armée au nom d'Allah sur une plateforme internet et un numéro vert. Ce dernier fonctionne depuis le 29 avril.

Incohérence de la politique socialiste
Cazeneuve justifie ses zig-zags politiques sur France 2:
 
A noter que
le ministère de l'Intérieur omet de préciser si ces islamistes sont Français ou étrangers et donc expulsables...
En attendant, il apparaît que le gouvernement garde "sous le coude" des activistes prêts à être livrés en pâture à l'opinion , en cas de besoin politique.

 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):