POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 21 juillet 2014

Violences pro-Hamas prévisibles à Paris: Valls prenait des vacances sur le Tour de France

B. Le Maire déplore que Valls se fasse voir sur le Tour pendant les violences urbaines inter-communautaires à Barbès 

"J'aurais préféré voir monsieur Valls dans un car de CRS plutôt que sur la caravane du Tour de France."
 

L'ancien ministre a déploré, lundi 21 juillet, le déplacement de propagande du Premier ministre, pendant la manifestation pro-palestinienne qui a dégénéré à Paris, dans le quartier de Barbès le samedi 12.
Le jour des affrontements au coeur de Paris, l'ancien ministre de l'Intérieur se sentait en vacances, comme il l'a déclaré à Gérard Holtz.
Le Premier ministre a suivi la 14e étape du Tour de France entre Grenoble (Isère) et Risoul (Hautes-Alpes), accompagné de sa femme, la violoniste Anne Gravoin. Manuel Valls a rejoint samedi le Tour de France, au niveau de la commune du Monêtier-les-Bains (Hautes-Alpes), la seconde étape alpine de cette Grande Boucle 2014.

Des vacances en amoureux pendant les émeutes parisiennes
Le Premier ministre qui se dit au travail perd encore un peu plus en crédibilité...

Valls a déjeuné aux Grands Bains du Monêtier avec le député Joël Giraud et le préfet des Hautes-Alpes -et ancien directeur de cabinet de François Hollande
, Pierre Besnard. Le chef du gouvernement a pris place dans la voiture de Christian Prudhomme, le directeur du Tour, peu après 15h00, quelques kilomètres après le col du Lautaret, la première grande difficulté du jour pour le peloton. 

La dernière étape du Tour de France, le 27 juillet, partira cette année d'...Evry, le fief électoral de Manuel Valls. Il devrait d'ailleurs assister au départ de cette ultime manche du Tour.

"Est-ce que monsieur Valls était à sa place sur le Tour de France, le jour de ces manifestations qu'il avait demandé d'interdire ? 

Non. 
A-t-il été à la hauteur de ses responsabilités? Non ! 
A-t-il garanti la sécurité des Français ? Non", a asséné l'ancien ministre de l'Agriculture de Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire.
Valls travaille à restaurer son image dégradée

Sa cote de popularité a en effet baissé de 6 points à 45%... selon un sondage IFOP

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):