POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 28 mars 2013

Le collectif Manif pour Tous appelle à un rassemblement jeudi devant France Télévisions

TOUS à 19h00  devant France Télévisions jeudi 28 mars

Les Français méprisés veulent 

être vus et entendus du président

qui refuse de les recevoir

Rendez-vous devant les locaux de France Télévisions à 19 heures,

avant l'intervention de Hollande à 20h00:

nous ne lâchons rien tant que le président n'annonce pas la suspension du projet visant à ouvrir le mariage aux homosexuels.





7 esplanade Henri de France,
dans le XVème arrondissement de Paris




François Hollande est prévenu : s'il ne s'engage pas par une "annonce forte" jeudi 28, lors de son allocution télévisée, les Français y verront une insulte à la démocratie.


Une alerte à la bombe a interrompu la conférence de presse des opposants au projet de loi


Fausse alerte a priori, puisque la police a levé les cordons de sécurité en fin de matinée.

Réunie avec d'autres responsables du collectif dans un café du 15e arrondissement pour faire le bilan de la manifestation anti-mariage gay de dimanche, qui a rassemblé 1,4 millions selon ses organisateurs, la pasionaria du mariage strictement hétérosexuel a alerté les pouvoirs publics sur le risque de voir le mouvement devenir incontrôlable : "Si demain soir, nous n'avons pas de paroles fortes et d'annonce que le président va suspendre le texte...", a dit Frigide Bardot, en laissant sa phrase en suspens. 

"Le pouvoir joue avec le feu à refuser de voir le peuple français se lever", a-t-elle averti. "Le président de la République prend un risque majeur de débordements et, demain, de troubles graves", a poursuivi la porte-parole en annonçant l'appel à se rassembler devant le siège de France Télévisions jeudi à 19h/19h30, en guise de comité d'accueil pour le chef de l'Etat.


Les responsables du collectif soulignent le caractère pacifique et légal de l'action.
Ils entendent bien la poursuivre, forts du soutien d'opposants  "exaspérés" par "l'autisme" du gouvernement. Mais, a souligné Tugdual Derville, un autre porte-parole (Alliance VITA qui se positionne contre l'adoption d'enfants par les couples homosexuels), "c'est complexe de maintenir le calme d'une foule exaspérée" depuis tant de semaines...

En Région, exprimons notre indignation:

BOYCOTTONS France Télévisions


en éteignant nos téléviseurs


tous ensemble.


5 commentaires :

  1. La France de demain ?????????????

    Des enfants "fabriqués" dans des ventres à louer et "éduqués" selon des critères définis par l'Etat ?

    Triste France !

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/03/28/01016-20130328ARTFIG00459-les-stereotypes-garcons-filles-s-imposent-des-la-creche.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suggère en outre que l'on interdise les prénoms sexués, ça va à l'encontre du libre choix des futurs soldats du Parti Universel Socialiste et ça contrarie grandement la théorie des genres: Forcément si vous vous appelez Martine ou Charlotte, tout le monde sait que vous êtes une fille... Alors que si on vous file un uniforme (gris ou rayé au choix) et un bon vieux matricule tatoué au poignet et bien vous n'aurez plus ce genre de problème de discrimination....
      Sérieusement, bienvenue dans Equilibrium...!

      Supprimer
  2. On a hâte de voir d'où provenait la fausse alerte à la bombe aussi...
    et l'on sait que l'on peut compter sur le diligent Manuel Valls pour faire toute la lumière sur cet incident !

    RépondreSupprimer
  3. Et pourquoi personne ne leur oppose les études les plus sérieuses sur la sexualité des enfants : Elle existe, elle est naturelle, elle n'a rien à voir avec les fantasmes pédophiles des réseaux européens et elle est INCONTESTABLE... De la à dire que les petites filles doivent apprendre à faire la vaisselle à la crèche, je ne crois pas, mais je ne vois pas en quoi il faudrait forcer des garçons à s'habiller en rose juste pour faire tendance PS...

    Est-ce que la prochain étape c'est la chirurgie pour qu'on ait tous demain le même entrejambes ?!

    Perso, j'ajoute qu'en tant que femme, si ma peine pour avoir le droit de vivre comme je l'entends est d'être payée 20% de moins qu'un homme au même poste et bien je l'accepte très volontiers !

    Enfin, quand on regarde cette abrutie prétendre vouloir refaire le monde... et bien ça ferait presque sourire, si cela ne touchait aux enfants et au formatage qu'ils veulent nous imposer dès leur naissance ! C'est juste criminel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Est-ce que la prochain étape c'est la chirurgie pour qu'on ait tous demain le même entrejambes ?!"

      Début de réponse ?????????????


      http://www.bvoltaire.fr/philippedavid/suede-les-garcons-interdits-de-faire-pipi-debout,14761

      Supprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):