POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 17 mai 2007

François Fillon, 1er Premier ministre du 6° Président de la République

François Fillon est officiellement Premier ministre
C'est officiel. François Fillon est nommé premier ministre par le chef de l'Etat Nicolas Sarkozy.La nomination de François Fillon, sénateur de la Sarthe - son département natal -, 53 ans, et considéré comme un réformateur discret, était généralement attendue.
La passation de pouvoirs avec le Premier ministre sortant Dominique de Villepin devait avoir lieu à 11h00 à Matignon.
Biographie de François FILLON
FILLON (François, Charles, Amand), Homme politique.
Né le 4 mars 1954 au Mans (Sarthe). Fils de Michel Fillon, notaire, et de Mme, née Annie Soulet. Mar. le 28 juin 1980 à Mlle Penelope Clarke (5 enf. : Marie, Charles, Antoine, Edouard, Arnaud).
Etudes : Ecole communale de Cerans-Foulletourte, Collèges de Saint-Michel-des-Perrais à Parigne-le-Polin, Notre-Dame de Sainte-Croix au Mans, Universités du Maine, René-Descartes à Paris, Fondation nationale des sciences politiques (FNSP). Dipl. : Maîtrise de droit public, Diplômé d´études appliquées en droit public et en sciences politiques.
Carrière :
Assistant parlementaire de Joël Le Theule (député de la Sarthe) (1976-77), Chargé de mission au cabinet de Joël Le Theule (ministre des Transports) [1978-80] puis ministre de la Défense [1980-81]),
Chef du service des travaux législatifs et parlementaires au ministère de l´Industrie (1981), Député de la Sarthe (1981-1993), cède son siège à Pierre Lefebvre,
Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (1993-95),
Ministre des Technologies de l'information et de la Poste (1995),
Ministre délégué à la Poste, aux Télécommunications et à l'Espace (1995-97);
élu à nouveau Député de la Sarthe (1997-2002), réélu le 9 juin 2002, inscrit au groupe de l'Union pour la majorité présidentielle (UMP), cède son siège à Marc Joulaud;
Ministre des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité (2002-04),
Ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (2004-05); élu le 26 septembre 2004 Sénateur de la Sarthe, inscrit au groupe Union pour un mouvement populaire (UMP), cède son siège à Jean-Pierre Chauveau (2004), élu à nouveau le 18 septembre 2005 Sénateur de la Sarthe, inscrit au groupe UMP;
Conseiller municipal, Adjoint au maire puis Maire (1983-2001) de Sablé-sur-Sarthe,
Membre (depuis 1981), Vice-président puis Président (1992-98) du Conseil général de la Sarthe,
Président de la Commission de la défense nationale et des forces armées (1986-88), du Comité d´expansion économique de la Sarthe (1990-93), Membre (depuis 1998),
Président (1998-2002) du Conseil régional des Pays de la Loire, Conseiller municipal de Solesmes (depuis 2001), Président du district de Sablé-sur-Sarthe (depuis 2001); au Rassemblement pour la République (RPR) : Secrétaire national, chargé des fédérations (1997), Porte-parole de la commission exécutive (1998), Conseiller politique (1999-2001).
Œuvre : la France peut supporter la vérité (2006)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):