POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 29 mars 2014

Nouveau coup dur pour le pouvoir d’achat des retraités

Austérité: les retraites complémentaires ne seront pas revalorisées en 2014

Les électeurs réaliseront 
après les municipales que les pensions du régime général sont gelées

L’augmentation des pensions est reportée à octobre !
Et les retraites complémentaires ne seront pas valorisées en 2014.
11,8 millions de retraités verront ler pouvoir d'achat gelé toute l'année 2014 Les pensions complémentaires de l'Arrco seront en effet gelées cette année. "Pour les retraités qui connaissent des fins de mois difficiles, cela ne va pas s'arranger", a regretté Gérard Rodriguez, en charge du dossier retraites à la CGT. 
L’Arrco et l’Agirc sont les principaux régimes de pensions complémentaires du secteur privé. Gérés par les partenaires sociaux, ils versent à environ 15 millions d’anciens salariés une partie (parfois la moitié) de leur retraite. Le reste est versé par le régime des retraites de base.

En mars 2013, les conseils d’administration des deux régimes ont négocié un accord visant à assainir leurs finances. Le texte prévoit que pour 2014 et 2015, les pensions seront revalorisées à hauteur d’un point de moins que l’inflation.

Or, l’inflation n’a été que de +0,7%, contre la prévision de +1,3% attendue à l’époque par le gouvernementsocialo-écolo. Les pensions complémentaires devraient donc logiquement baisser, mais l’accord signé en 2013 avait  heureusement prévu que l'inflation serait inférieure et qu’une baisse ne serait pas possible.

Quid de 2015. Conséquence de la faible inflation, les régimes dépenseront  finalement plus que ce qu’ils avaient prévu. L’accord signé ne permet pas d'économiser les 550 millions d’euros espérés, selon le quotidien économique Les Echos.

Réunis pour entériner la décision, les conseils d’administration des deux régimes ont donc dû discuter d’un nouveau dispositif. Il est possible qu’ils décident de reverser le manque à gagner sur 2015. Autrement dit, l’année prochaine, les pensions seront valorisées à plus d’un point de moins que l’inflation

Au final, les retraités font les frais de la tendance à la déflation

Leurs pensions complémentaires vont continuer à stagner.

Les craintes sur les retraites classiques viennent s'ajouter à l’alarme sur les pensions complémentaires, sonnée pour la CGT dans l’optique de sa manifestation du 18 mars. 
Dans le cadre de la dernière réforme des retraites, le gouvernement a décidé de ne pas soutenir les pensionnés avant octobre 2014. 
Les retraités devront encore attendre sept mois avant d'espérer toucher leur augmentation d'avril.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):