POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 28 janvier 2008

Municipales à Paris: bobo Baupin contre le "light et insipide"en écologie

Denis Baupin veut faire cracher les automobilistes parisiens
Un écolo fondamentaliste altermondialiste internationaliste veut prendre Paris.
Denis Baupin, chef de file des Verts aux muni- cipales à Paris, un pur et dur. Aussi dur que Stéphane Pocrain? Qui sait? LIRE l'article de PaSiDupes qui est consacré à ses démêlées conjugales.

Il ne veut pas faire de l'écologie "light" [ni 'allégée', en français de chez nous…] et "insipide" et assume ses choix, notamment de faire payer l'accès au périphérique parisien. Ca va douiller en pièces jaunes pour entrer dans Paris: les Parisiens et tous les Français qui montent à Paris vont se faire descendre...

Devant les membres du parlement des Verts, réuni samedi à Paris, l'adjoint aux Transports du grand maître bobo de Paris, Bertrand Delanoë, s'est exclamé, terrible: "Si c'est pour faire de l'écologie qui essaie d'être toujours light, inspide, qui ne gêne personne, --on a vu les résultats, on a vu ce que ça a donné--, je ne pense pas que ce soit la stratégie qu'on ait à mener". L'ambition nouvelle de l'écologie est donc de déranger: bon courage!

Droit dans ses bottes de hussard cycliste, il déclaré: "On m'a reproché d'avoir dit qu'on voulait rendre payants les autoroutes et le périphérique, mais j'assume". Quel homme !

Pas sectaire, il a ajouté devant un auditoire médusé et tremblant: "Si on est écologiste et qu'on n'est pas prêt à dire ce genre de choses, ce n'est pas la peine de se lancer" dans la bataille. Bobo Baupin a parlé.

Un chouïa prosélyte, maintenant. "Non, on n'est pas vexé que tout le monde se dise écologiste. C'est même plutôt une victoire. Cela veut dire que nous avons réussi à faire de l'écologie le coeur du débat politique mais, en même temps, méfiez-vous des contrefaçons", a-t-il affirmé, ouvert.

Offensif, le gaillard. Baupin a exhorté les militants à "faire en sorte de ne pas se laisser avoir par ceux qui se prétendent écologistes, et qui veulent supprimer les couloirs de bus", en allusion à Françoise de Panafieu, candidate UMP à la mairie de Paris.

Rassembleur et consensuel (?), il s'en est pris aussi à Bertrand Delanoë, maire-candidat PS, en l'agressant confraternellement: "Méfiez vous de ceux qui se disent écologistes et qui veulent plus de voitures, même si c'est des voitures en libre-service", a-t-il dit, indiquant "je pense à quelqu'un d'autre, là aussi à Paris, un peu auto-centré". Pas de contrefaçons chez les Verts.

Personne n'était épargné par ce preux chevalier Vert dans la Croisade municipale et planétaire. "Nous devons revendiquer que pour faire de l'écologie, il y a besoin d'écologistes et que faire de l'écologie nécessite une rupture", a-t-il souligné; Face à "tous ceux qui se prétendent écologistes et qui disent croissance, croissance, croissance", a-t-il enfin lancé à l'usage de la droite.
Churchil est de retour parmi nous. "Cela ne veut pas dire qu'on promet du sang et des larmes, mais en même temps on ne promet pas que tout va être facile", a-t-il martelé assurant que "la mutation est nécessaire".
Il promet de leur faire suer le burnous, à Paris?
Les Anglaises ont débarqué; Jenny Jones, adjointe au maire rouge de Londres, a envahi Paris avec son armée de vélib' pour soumettre les Parisiens aux Verts.
VOIR et ENTENDRE - L'exemple vient d'Outre-tombeManche
Vous aurez également un aperçu du programme Verts pour Paris: non seulement ambitieux, mais prétentieux.
Le financement? Un détail ! Un Eden Vert à Paris, ça n'a pas de prix…


Le soutien des extrémistes altermondialistes est également fait pour apaiser les Parisiens…

Paris a besoin de l'internationale des Verts: Jenny Jones ne suffit pas, il fallait le cousin-germain Cohn-Bendit, Dany le Rouge. Tout le monde aux abris!

Paris sera toujours Paris, mais sera-t-elle toujours française?

Hors l'écologie, point de salut.
Sus aux infidèles!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):