POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 3 août 2019

- 4 points : la popularité de Macron et du gouvernement s'affaisse

Un sondage qui n'a pas d'écho dans la presse partisane


Affaibli par sa gestion suspecte de l’affaire Steve Caniço, le gouvernement enregistre une baisse de popularité, tout comme Macron


La façon dont le gouvernement peine à gérer les crises - la mort de Steve Maia Caniço ou les affaires de Rugy - a eu un impact sur sa popularité ainsi que celle du Président de la République. Bizarrement, la cote du premier ministre Edouard Philippe, quant à elle, est stable : apparaît-il comme un simple exécutant ?.
Au baromètre YouGov pour Le HuffPost, relevé entre le 29 et le 30 juillet dernier, la popularité d’Emmanuel Macron baisse de manière significative: elle passe de 26% d’opinions favorables le mois dernier à 22% ce mois-ci. Une chute de 4 points  observée dans toutes les tranches de l’opinion. 

Ainsi, Emmanuel Macron perd 2 points (78% d’opinions favorables) au centre2 points auprès des sympathisants de gauche (20% d’opinions favorables) et 5 points auprès des sympathisants d’extrême gauche (8% d’opinions favorables). Il perd 4 points auprès des partisans de droite (25% d’opinions favorables) et 7 points auprès de ceux de l’extrême droite (5% d’opinions favorables). 

La politique de Macron prête le flanc à la critique 

Cette rechute dans l'impopularité s'explique par sa gestion foireuse de plusieurs crises, suscitant du mécontentement de toutes parts, dans l’opposition, comme à l'intérieur de son propre mouvement. A droite comme à gauche, on fustige la manière dont a été traitée la charge mortelle de police qui a conduit Steve Maia Caniço à la noyade, dernière tragédie d’une longue série d'échecs qui ont achevé de rompre la confiance entre le pouvoir et la population française. 

Le pourcentage de "jugements favorables sur l’action du gouvernement" perd un point et passe de 22 à 21%. De son côté, les "jugements défavorables” montent de 3 points à 72%, par rapport aux 69% de juin. 

D’autres indicateurs sont à la baisse. 
Résultat de recherche d'images pour "caricature de M Macron"
En effet, près de la moitié des Français estime que le gouvernement est “prêt à prendre des décisions impopulaires et cela bien que la question soit orientée "si elles sont bonnes pour le pays" (43%, - 7 points par rapport au mois dernier.).
Enfin, moins d’un quart des Français déclare que le gouvernement est “composé de personnes compétentes” (-2 points), que "la société qu’il prône est globalement celle dans laquelle ils souhaitent vivre" (-2 points 18%) et qu’il "protège les intérêts des personnes comme elles" (-2 points 14%).

A l'instar de Brigitte, qui a subi une cure de rajeunissement, soit trois heures de chantier,
Manu a besoin d'un re-pulpage de sa popularité.
Pour les lèvres, il a toutefois ce qu'il faut: pas besoin d'injection d'acide hyaluronique... Il suffit de remonter le ressort !


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):