POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 17 octobre 2013

L'inventaire catastrophe de Hollande à 500 jours

Cela fait 500 jours que François Hollande a été élu président de la République.

Quel est le bilan de 500 jours de concentration de tous les pouvoirs?
 

Ils expulsent aussi,
mais avec doigté sémantique...
Depuis 500 jours, chaque jour davantage, la France souffre et les Français sont en colère. S’il doit donc y avoir un inventaire à réaliser d’urgence, ce n’est certainement pas celui de Nicolas Sarkozy, mais bien celui de François Hollande qui détricote et casse sans entraves.

Bilan contre bilan, réalité contre réalité, la présidence de François Hollande reçoit un jugement sévère pour une idéologie archaïque et une inertie coupable, ponctuée de couacs en rafales entre ministres rivaux du gouvernement et à l'encontre de l'opinion malmenée, trompée et méprisée.

François Hollande avait promis de mettre un terme à la crise en surtaxant les très riches
Mais la réalité révèle que ce sont les plus fragiles -retraités, travailleurs qui effectuent des heures supplémentaires... -, qui subissent l’overdose fiscale depuis dix-huit mois

François Hollande avait alors promis une "pause fiscale" 
Mais il a tellement menti que son ministre de l'Economie confesse ’’un ras-le-bol fiscal". Car à la vérité, ce sont encore de 12 milliards d’euros que les impôts augmenteront en 2014.

La "gauche molle" avait aussi promis une baisse du chômage
La réalité est tout autre: ce sont 1.000 chômeurs de plus par jour et, au total, un record absolu du nombre de demandeurs d’emploi qui sont malheureusement recensés.

François Hollande avait promis une République mieux protégée. 
Mais malgré l’omerta sur les chiffres, la délinquance augmente, notamment les cambriolages et les vols à main armée, et la réforme pénale institutionnalisera bientôt le laxisme en laissant la possibilité à des criminels condamnés à cinq ans de prison (pour une faute grave, donc) de rester en liberté. 
La politique migratoire du gouvernement est, pour sa part, faible et laxiste, avec la dépénalisation du séjour irrégulier, une circulaire des régularisations massives, une baisse de 40% du nombre de reconduites et un boom des naturalisations.

François Hollande avait promis une République apaisée. 
Mais en réalité, il a sociétalement divisé les Français en refusant au peuple la faculté de trancher souverainement "le mariage pour tous", que Christiane Taubira avait pourtant qualifié de "réforme de civilisation", laquelle contient les germes de la PMA (procréation médicalement assistée) et de la GPA (Gestation pour autrui par des mères porteuses vénales ou non), au profit de personnes du même sexe.

François Hollande avait beaucoup promis, mais il a surtout trahi. 

Les trahisons sont si nombreuses qu'il faudrait 500 heures d’inventaire pour recenser les méfaits des 500 jours de François Hollande !

Il suffit à la gauche socialo-écolo-coco de regarder les Français dans leur quotidien pour saisir leurs difficultés, comprendre leur désarroi et partager leur colère. 
"Matraquage fiscal",
"chômage de masse", 
"perte de pouvoir d'achat"
"défaite des valeurs et développement du communautarisme", 
"sentiment d'abandon et de tromperie",
"explosion de la délinquance et laxisme judiciaire
au bout de quelque dix-huit mois seulement de pouvoir, voila ce que chacun entend autour de lui de la gouvernance par François Hollande.

L'inventaire de ces 500 jours de Hollande est terrible. 
Un inventaire, avant liquidation totale du socialisme déclinant.

Pourvu qu'il ne nous emporte pas tous, nous les faibles et les opprimés de Bercy, les réprimés de Bauveau.

1 commentaire :

  1. En Allemagne :

    http://24heuresactu.com/2013/09/19/mariage-pour-tous-un-homme-accouche-dun-bebe-neutre/

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):