POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 14 octobre 2013

L'attaché parlementaire du sénateur PS Jean-Pierre Michel insulte Marion Maréchal-Le Pen et les électeurs du FN

La députée FN est une "conne et une salope";
l'opposition, des "beaufs à tête de boeufs"  

La "république exemplaire" socialiste n'avait pas tout dit !

Jean Bourdeau a insulté la députée du Front National Marion Maréchal-Le Pen, rapporte Le Lab d'Europe 1. L'individu est attaché parlementaire de l'ex-juge rouge du SM et sénateur socialiste, Jean-Pierre Michel.

Un festival de grossièretés totalement incroyable de la part d'un attaché parlementaire.

Sur son site internet, il se présente ainsi:
Né le 22 décembre 1988 à Châteaudun, je suis engagé au Parti socialiste depuis fin 2010 d’abord à la section du XXe arrondissement de Paris et depuis juin 2012 auprès de la section du Parti socialiste de Châteaudun.
Professionnellement, je suis issu du monde de la culture [sic], notamment comme fondateur et directeur artistique [re-sic] du Théâtre d’Action Populaire; j’ai décidé de m’engager en politique pour François Holande et cela dès janvier 2011 en adhérent à Répondre à Gauche et à Démocratie 2012, les deux associations de soutien à François Hollande.
J’intègre très peu de temps après, l’équipe de George Pau-Langevin, comme collaborateur parlementaire, en parallèle j’incorpore le secrétariat général de GPL pour les législatives 2012.
J-P Michel (PS) : "Je suis pour la GPA 
pour tous les couples" (lien)
En octobre 2012, je rejoins Jean-Pierre Michel sénateur de la Haute-Saône et 1er vice-président de la commission des lois, j’assure le suivi du travail législatif et notamment le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe dont il est le rapporteur.
Depuis le récent congrès du Parti socialiste, je suis membre suppléant du Conseil fédéral du PS 28 ; je suis délégué aux relations avec le Sénat pour Jean-Jacques Châtel, ainsi que secrétaire fédéral au logement, à l’égalité des territoires et à la politique de la ville.

La ministre PS des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, a su jusqu'ici garder une indignation excessivement ...intériorisée !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):