POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 15 mars 2017

L'élue PS Laura Slimani, proche de Hamon, traite un maire de "vieux mâle blanc libéral"

Le "vieux mâle blanc libéral" porte contre la conseillère municipale socialiste de Rouen

L'ancienne présidente du MJS s'est dévoilée en raciste

Leonarda ?
Mercredi 15 mars 2017, le maire de Montpellier, Philippe Saurel, a annoncé le dépôt d'une plainte contre Laura Slimani, porte-parole de Benoît Hamon, ci-contre, pour "injure raciale". Dans un tweet sexiste et raciste la jeune protégée du candidat Hamon a insulté Philippe Saurel, maire de Montpellier et soutien déclaré d’Emmanuel Macron. Ces quelques mots en disent long sur l'émergence du racisme anti-Blanc larvé jusqu'au premier jours d'une campagne présidentielle rude et peu respectueuse, puisque ni la presse, ni les juges et ni les élus, donc, ne contrôlent plus leurs appétits de pouvoir et leurs volontés d'empêcher l'alternance annoncée.  

Née de père algérien, Laura Slimani, petite conseillère municipale PS de Rouen, Seine-Maritime, est porte parole de Benoît Hamon et chargée - ça tombe fort mal -  de ...l’égalité femmes-hommes, ce qui aggrave la portée du tweet publié sur le compte d’élue de l'insolente, dans la soirée du 9 mars 2017. Tolérerait-elle que sa mère française soit étiquetée "vieille femelle blanche radicale" ?

Les réseaux sociaux n'ont pas laissé passer ce que la presse institutionnelle a occulté

Membre de l'équipe débridée de Benoît Hamon, elle se réjouissait ainsi du rapprochement de Philippe Saurel d’Emmanuel Macron, autre candidat à la présidentielle et ancien ministre de l’Économie de François Hollande . "Un autre vieux mâle blanc libéral en moins", a-t-elle alors rédigé sur le réseau social Twitter, se félicitant que la "race blanche"   l'espèce soit en voie de disparition en politique .
Je sais pas vous mais moi je m’en passe bien du soutien de Saurel : 1 autre vieux mal blanc libéral en moins. #LEmissionPolitique #Hamon2017 — Laura Slimani (@LauraSlimani) 9 mars 2017
Cet état d'esprit de la "diversité" est dénoncé depuis des années, mais les citoyens vigilants sont stigmatisés en retour et intimidés par les accusations de racisme et d'islamophobie.

Dimanche 12 mars 2017, alors que son tweet provoquait de nombreuses réactions indignées sur les réseaux, Laura Slimani s’était défendue de tout racisme anti-Blanc, tout en reprochant à Macron la pâleur du teint de son entourage :
"Philippe Saurel est un homme blanc et libéral, c’est un fait. Je voulais simplement souligner l’homogénéité de la composition des soutiens à Emmanuel Macron. Malheureusement, dès que l’on parle de discrimination, cela déclenche des réactions nauséabondes."
Connaissant l'atmosphère fétide régnant dans l'équipe Hamon, il faut bien déplorer là l'incapacité de l'équipe Hamon - et singulièrement de la demoiselle - à se renifler. Jeune apparatchik, comme son mentor, Slimani a étudié à l'IEP de Bordeaux, où elle a suivi un double cursus 'France-Royaume-Uni' et passé deux années heureuses (tous frais payés par les vieux contribuables blancs ?) à l'université de Cardiff (Pays-de-Galles), mais ne se targue clairement d'aucun diplôme précis. 
Il ne serait pourtant pas compliqué de tester le niveau d'anglais de la petite grossière :  un Aphatie ou un Bourdin pourrait donc renouveler avec elle le petit jeu du prix du croissant ou du ticket de métro. On verrait d'ailleurs bien Fabienne Sintès administrer la preuve par neuf : n'a-t-elle pas longuement séjourné aux Etats-Unis ?...
L'insulté déplore le silence de Benoît Hamon et de son équipe

La discrimination par l'âge n'est pas poursuivie par la loi, alors le maire de Montpellier, frontalement attaqué par le tweet en question, a annoncé avoir déposé plainte pour "injure raciale, en raison du sexe et provocation à la discrimination". Un "jeune enfant" ou un "jeune adolescent" aurait pu tirer parti de sa jeunesse, mais un maire de 59 ans ne peut exiger devant le tribunal le respect d'une péronnelle de 27 ans. 
Suite aux propos de @LauraSlimani, j’ai décidé de porter plainte pour injure raciale, en raison du sexe et provocation à la discrimination.pic.twitter.com/cc2CZvZDmz — saurel philippe (@saurel2014) 15 mars 2017
Les termes exacts et complets de la plainte sont les suivants : "injure raciale, injure en raison du sexe, provocation à la discrimination à raison de la race et provocation à la haine en raison du sexe"

L'esprit des quartiers gagne du terrain jusqu'au sein d'équipes politiques
On peut penser à l'inverse que c'est en même temps la récompense aux dirigeants populistes. "Une campagne politique ne peut pas se faire dans l’outrance et l’outrage. Le respect de la pluralité des opinions est le socle de la démocratie", écrit-il, visiblement ébranlés, socle moral et élu de proximité,  dans un communiqué, diffusé mercredi 15 mars 2017, sur Twitter. 

Il y déplore également le silence de Benoît Hamon, 
C'est ainsi que bat 
le coeur de la gauche
candidat à la présidentielle, auprès de qui Laura Slimani s’est rattachée, et des membres de son équipe.
C’est un tweet sexiste et raciste. On ne peut pas traiter quelqu’un de blanc, de noir ou de jaune. Et de mâle non plus. Je vous rappelle que le féminin de mâle, c’est femelle. Imaginez que l’on ait dit "vieille femelle noire…", observe-il également auprès de l’hebdomadaire Le Point.
Contactée mercredi 15 mars, Laura Slimani n’a pas encore réagi à la décision de Philippe Saurel. Jeudi, nous trouverons l'information en rubrique "Faits divers" du Monde mais aucune trace dans Libération. D'autant qu'aucune association anti-raciste n'a encore sourcillé et la sous-ministre féministe des Droits des Femmes n'a pas davantage émis le début de la moindre trille courroucée. Il sera toujours temps pour elle de 'piauter' ...

Taubira serait bien avisée de prendre le parti de l'homme blanc, elle qui sursauta face à un dessin désobligeant et souffrit si cruellement dans sa chair. Mais elle appartient à l'entourage "nauséabond" : l'ex-garde des Sceaux sera-t-elle de parti-pris ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):