POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 6 mars 2017

Affaire Denis Baupin : le classement sans suite de l'enquête provoque l'indignation d'une première harcelée

Une victime dénonce le classement sans suite de l'enquête pour agressions sexuelles et harcèlement

L'enquête visait Monsieur Cosse, époux de membre des gouvernements Valls et Cazeneuve

Résultat de recherche d'images pour "denis baupin"

Les agressions sexuelles et harcèlement du député Denis Baupin ont été classés sans suite, au motif que les faits sont prescrits.
Il n'y aura pas de procès Baupin. Le parquet de Paris en a décidé ainsi, ce lundi 6 mars, car Baupin est député EELV (Europe Écologie Les Verts) de la 10e circonscription de Paris (13e et 14e arrondissements): pourquoi avoir ouvert une enquête sachant que la rescription des faits  y mettrait un terme ?Ce khmer vert qui a fait de la capitale un cauchemar pour les automobilistes fut un temps le compagnon de Mireille Ferri, ancienne vice-présidente du Conseil régional d'Ile-de-France (ci-contre à gauche), puis de Pauline Véron, ci-dessus à droite), adjointe à la maire de Paris, dont il a un fils, et aussi deux enfants d'Emmanuelle Cosse (photo 1). Un prédateur sexuel ?

Résultat de recherche d'images pour "denis baupin  rouge a levres"
Ouverte le 10 mai 2016 après les accusations d'agressions sexuelles et de harcèlement sexuel visant le député écologiste Denis Baupin, l’enquête a été classée sans suite "pour prescription". Le procureur de la République souligne pourtant que certains faits étaient "susceptibles d'être qualifiés pénalement". Denis Baupin par l'intermédiaire de son avocat dit regretter la prescription de certains faits, ce qui constitue "une entrave au rétablissement de la vérité"

Elen Debost, adjointe à la mairie du Mans, le 9 mai 2016L'enquête avait été ouverte après les révélations dans deux media de huit femmes, quatre anonymes et quatre élues écologistes, qui dénonçaient les obsessions de Denis Baupin.

Parmi elles, Elen Debost (ci-contre à gauche), adjointe au sénateur-maire PS du Mans (soutien du candidat de En Marche! Emmanuel Macron) et militante écologiste, qui avait été l'une des premières à dénoncer publiquement les agissements du député, en révélant avoir reçu une centaine de SMS à caractère sexuel de la part de Denis Baupin.
Isabelle Attard
"
On était préparé à cette décision. Les mots choisis par le parquet sont assez intéressants. Le procureur explique que les faits sont prescrits mais qu’ils étaient susceptibles d’être qualifiés pénalement. Si on s’était réveillé maintenant et non il y a un an; si on portait plainte aujourd’hui, ces délais ne tiendraient pas", explique-t-elle au site 20minutes.fr. 
La question est plutôt de savoir pourquoi les quatre dames ne se sont pas "réveillées" plus tôt...

Résultat de recherche d'images pour "isabelle attard baupin""On a pu faire parler d’autres femmes, c’est ça qui est important," se satisfait l'une des plaignantes
"L’autre point important, note Elen Debost, c’est que dans ce communiqué, le doute n’est pas porté sur la parole des victimes. Evidemment, je ne peux que regretter que ça n’aille pas plus loin, mais en un an j’ai le sentiment qu’il s’est passé des choses. On a pu faire parler d’autres femmes, c’est ça qui est important."
Résultat de recherche d'images pour "isabelle attard baupin"
Désabusée sur Twitter, Sandrine Rousseau, économiste, enseignante-chercheuse à l'université Lille-I et porte-parole puis secrétaire nationale adjointe du parti Europe Écologie Les Verts et signataire du Manifeste d'économistes atterrés (ci-contre, à gauche),
qui avait déposé plainte aux côtés d'Isabelle Attard (députée EELV du Calvados, co-présidente jusqu'en janvier 2015 du parti Nouvelle Donne lancé en novembre 2013 par Pierre Larrouturou), d'Elen Debost et Véronique Haché-Aguilar (directrice d'Autolib, à Paris, ci-contre à droite), a réagi.
"Denis Baupin s'en sort aujourd'hui par prescription et uniquement par prescription".

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):