POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

mardi 31 août 2010

L'Iran condamne la presse qui fait écho aux insultes

La presse d'opposition française aura-t-elle reçu le message ?

Carla Bruni-Sarkozy et Isabelle Adjani ne seront pas lapidées !

À l'instar d'autres personnalités françaises, Carla Bruni-Sarkozy avait affirmé le 23 août dans une lettre ouverte que «la France n'abandonnera pas» Sakineh Mohammadi Ashtiani, mère de famille de 43 ans condamnée à mort par lapidation dans une affaire mêlant, selon la justice, des adultères et le meurtre de son mari. «Répandre votre sang, priver vos enfants de leur mère, mais pourquoi ? Parce que vous avez vécu, parce que vous avez aimé, parce que vous êtes une femme, une Iranienne ? Tout en moi se refuse à l'accepter», écrivait la première dame de France. Téhéran a annoncé début juillet la «suspension» de la condamnation, mais les proches de Sakineh redoutent son exécution à tout moment.

En revanche, les insultes ont plu sur nos femmes signataires
(et plu à la presse française qui les a amplement diffusées )

Insultées,elles n'ont reçu le soutien ni d'Aubry, ni de Royal !

Après avoir insulté l'épouse du Chef de l'Etat, un journal iranien conservateur proche du gouvernement assure que l'épouse de Nicolas Sarkozy «mérite la mort» pour avoir défendu cette Iranienne condamnée à la lapidation.

=> Aucune candidate socialiste putative n'a exprimé de solidarité avec ses concitoyennes.


Le gouvernement iranien condamne les insultes de sa presse


Suite aux insultes , le ministère des Affaires étrangères iranien a déclaré que
l'Iran «n'approuve pas l'insulte contre les responsables des autres pays». «J'espère que tous les médias feront attention», a ajouté son porte-parole.
Faisant la leçon à nos drôles de socialistes, le ministère iranien a insisté: «On peut critiquer la politique hostile de certains pays ou le comportement des responsables d'autres pays et exprimer notre protestation, mais il ne faut pas utiliser des mots insultants. Cela n'est pas correct.»
Mélenchon, Mamère, Aubry et Royal sont visiblement répérés ! Ils plaisent aux islamistes et ne seront pas lapidés...
Mélenchon insulte Hortefeux - lire PaSiDupes


La presse iranienne se désolidarise des outrances de leurs confrères

Et ce sont LePost, le Canard Enchaîné ou Marianne qui à leur tour sont par conséquent stigmatisés
Dans son ensemble, la presse iranienne s'est en effet gardée d'emboîter le pas à Kayhan, coutumier de propos insultants à l'égard de responsables iraniens ou étrangers. Mais le site Internet du groupe de presse gouvernemental avait enchéri lundi en indiquant que les «nombreux antécédents d'immoralité» attribués à Carla Bruni-Sarkozy lui faisaient mériter le «titre» donné par Kayhan.

Des leçons de civilité et de respect
Le site Internet conservateur Asriran avait en revanche critiqué l'article injurieux, estimant que «les media iraniens qui se réclament de la culture islamique et iranienne doivent se montrer courtois dans leurs commentaires, même s'ils concernent des ennemis».


Et "les media français qui se réclament de la culture républicaine et démocratique ne doivent-ils pas se montrer courtois dans leurs commentaires, même s'ils concernent des ennemis"?

Philippe Bilger: honte à Jacques Weber - lien PaSiDupes
La gauche insulte; pourquoi pas les Bleus ? - lien PaSiDupes
Mélenchon insulte media et journalistes - lien PaSiDupes

1 commentaire :

  1. ouf, j'avais un peu peur que ce fait
    soit passé sous silence.Merci pour cette
    vérité.Il est indigne de ces deux femmes
    briguant ou croyant pouvoir briguer la
    Présidence de ne pas réagir à cette insulte
    ceci à double titre : insulte à la femme de notre président,première dame de France et surtout à une Femme...
    Elles montrent là leurs vrais visages et
    personnalités : détestables -

    une femme ordinaire qui n'est pas encartée

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):