POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 17 août 2010

La liberté de la presse interdit-elle le filtrage des sottises et délires ?

La presse profite des rumeurs, insultes et grosssièretés des politiques

Les responsables politiques d'opposition tuent leur ennui à grands coups de petites phrases que la presse militante à la faiblesse d'exploiter, en les mettant en forme et en leur donnant de l'importance.

Dominique Paillé, porte-parole adjoint UMP, se démarque par sa modération et sa courtoisie: c'est la preuve d'une grande maîtrise dans ce climat de ...vulgarité débridée.

La possession d'une carte de presse n'autorise pas toutes les outrances


La possession d'une carte de presse n'autorise pas toutes les outrances et ne justifie en rien de proférer des insultes pour salir les institutions du pays ou ses représentants élus.

[Des noms, SVP !]
La recherche permanente de la publicité pour soi, la volonté d'être au centre de toutes les manipulations pour tenter de façonner l'opinion publique au mépris des règles élémentaires de l'information mais aussi de celles du respect humain, sont des comportements dévoyés qui ne mériteraient que mépris s'ils ne sapaient les fondements mêmes de notre pacte social et de nos valeurs institutionnelles.

[C'est tout ?]
Monsieur Plenel,
vos propos et votre comportement font mal à la France.

C'est à l'évidence vous qui êtes un vrai délinquant du journalisme !

Dominique Paillé

Il fallait le dire, en effet

Mais il n'est pas le seul: ils se montent sur le dos pour vomir plus loin.
La gauche regresse

Les élus d'opposition en sont revenus à faire des concours adolescents de celui qui pisse le plus loin !

Et à se mesurer la zigounette.

Ce qui semble d'ailleurs leur filer des complexes, si on "décrypte" bien leur obsession de la discrimination physique des autres. Lire PaSiDupes
Cliquer sur l'image pour plus de volume...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):