POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 18 juillet 2017

Les fautes de français de Macron ne passent pas inapperçues sur Twitter

Emmanuel Macron n'a ps les moyens intellectuels de défendre la langue française 

Florian Philippot se paie Emmanuel Macron sur ses négligences en français

Le vice-président du Front national, Florian Philippot, a retweeté un tweet du candidat Macron, publié le jeudi 27 avrilpour en tacler la forme. Dans l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle, les acteurs politiques sont en effet hyper-vigilants ou possèdent une orthographe naturelle dont le banquier riche de multiples qualités. Mais c'est une carence qui est cette fois mise au jour sur Twitter. Ajoutée aux autres, politiques, dénoncées aujourd'hui, maintenant qu'il occupe le palais de l'Elysée.

Ainsi Florian Philippot n'a-t-il pas manqué de pointer la superficialité de celui qui a épousé sa professeure de français. S'il a bien retenu ses cours de théâtre, il a dû en revanche avoir des absences pendant ceux de lettres. 

Résultat de recherche d'images pour "Macron a la pêche"
Emmanuel Macron s'en prenait à Marine Le Pen : "Madame le pen se promène à la pêche. Bonne promenade. La sortie de l Europe qu elle propose c est la fin de la pêche française. Pensez y. EM", dézinguait ainsi le ministre de l'Economie, déjà candidat d'En Marche, que la photo montre ci-contre dans la barque du patron pêcheur d'anguilles Roland Guerrero, à Lunel dans l'Hérault, le 27 juin 2017, au cours d'une partie de pêche sous l'oeil admiratif du photographe de France Télévisions accrédité au Château, à l'occasion du congrès de l'association des maires petites villes (que préside le larvaire ardéchois O. Dussopt) à la Grande-Motte (Hérault) 

et en campagne dans le Gard, les 25 et 26 mai, puisqu'il profita de ce déplacement gouvernemental pour soutenir la torera à cheval et éleveuse de toros, Marie Sara. Les efforts déployés par le Premier ministre pour soutenir Marie Sara... en vain ! "J’ai donné mon hippocampe porte-bonheur au nouveau Président", déclara Guerrero...

La ponctuation indigente du tweet donne probablement un genre au troll "illettré" (revanche des salariées de GAD), mais pas seulement, comme n'a pas manqué de faire remarquer Florian Philippot, en retweetant la preuve. "Il perd totalement ses nerfs. Ainsi que sa ponctuation et ses majuscules. Pensez-y." 

Les internautes macroniens ont aussitôt lâché leurs commentaires.
Image associée
Certains y ont trouvé un côté très décalé à l'argument du député européen. "Et plutôt que de vous attaquer sur la ponctuation, essayez de trouver des arguments sur son programme, c'est préférable", a ainsi défié un maître du sujet.
"Wow!!! Vos arguments sont puissants!!!", ironise puissamment un autre : cette puissance est en effet fonction du nombre d'emoticons et de points d'exclamation. Un comble, en la circonstance!!!!
"Votre présidentielle ou vous trollez à coup de Bescherelle là non c'est trop pour moi." A l'évidence... (seulement trois, c'est la règle) 
"Faut lui pardonner, c est un ado, il est trop habitué aux SMS ", raille un autre.

Mais Macron peut faire encore plus fort

Le candidat 
Macron lâcha une perle dans son mail d’annonce. Datée du 16 novembre 2016, sa lettre d’information du mouvement politique 'En Marche !' justifie sa réputation de lettré. Premier trébuchement : si Jupiter contrôle tout, son Français lui échappe...

Correction à l'attention des twittos : "Vous pouvez compter sur moi".
Jupiter est-il moins mauvais avec les chiffres ?

Cerise sur le gâteau de Brigitte, sa prof de lettres
On sait partout dans le monde - sauf peut-être à Las Vegas - que la culture française n'est ni un concept, ni un corps mort et on y aime la France pour sa culture. Seul l'ancien secrétaire général adjoint de Hollande en meeting à Lyon pouvait l'ignorer. Le dimanche 5 février 2017, se croyant sans doute dans un salon bobo parisien, ce bel esprit lança : "Il n'y a pas de culture française. Il y a une culture en France. Elle est diverse".

Autre chose ?
Selon ce recalé récidiviste au concours d'entrée à l'École normale supérieure (ENS) (mais pourtant détenteur d'une une maîtrise de philosophie sur ...Machiavel), une culture en France serait la conséquence d'un reniement profond qui contient implicitement le renoncement à une langue française au profit d'une langue en France qui serait par nature diverse: cessant d'être comprise de toutes et tous, elle serait un dialecte.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):