POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 16 juin 2014

Mondial de foot: l' "absence" de Marseillaise est "un manque de respect", pour certains seulement

Mamadou Sakho s'indigne: et Karim Benzema ?

Le Bleu a condamné cet amateurisme
 
Pour des raisons techniques, les hymnes, et donc La Marseillaise, ont été supprimés par les hôtes brésiliens du Mondial-2014, lors de l’avant-match entre la France et le Honduras.

"C’est dommage, je l’avais en travers la gorge, a témoigné l’ancien Parisien, dans des propos recueillis par 20 minutes. On nous a expliqué qu’il y avait une panne de courant. Je trouve que c’est quand même un manque de respect. Si ça avait été le Brésil ils auraient trouvé une solution. C’est une fierté pour nous de pouvoir chanter l’hymne de notre pays avant chaque rencontre. Ça a été rattrapé par le public qui l’a chanté à un moment dans la rencontre."

De son côté, la FIFA a tenu à s’excuser par communiqué. 

"La Fifa et le comité d'organisation local du Mondial (COL) sont vraiment désolés que le système audio pour les hymnes nationaux n'ait pas fonctionné convenablement pour jouer ceux du Honduras et de la France. Nous sommes en train d'évaluer les causes de cette situation et de travailler pour régler le problème", écrit ainsi l’instance dirigeante du football mondial.

Pour mémoire
Le 12 juillet, la finale de la Coupe du monde de football 1998 a vu la victoire de la France face au Brésil sur le score sans appel de trois à zéro...

Si les Brésiliens ont des problèmes techniques, en revanche, leur mémoire fonctionne bien ! 
Quand à Karim Benzema, né à Lyon, il a oublié les paroles mais ne se plaint de rien ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):