POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 30 juin 2014

Le top 5 des ministres socialistes les mieux nantis du gouvernement Valls

Ces socialistes "défavorisés" qui nous gouvernent: 

Les déclarations de patrimoine et d'intérêt des 32 ministres et secrétaires d'Etat 
ont été publiées vendredi 
Les ministres socialistes sont-ils
solidaires ?
Conséquence de la fraude fiscale du ministre du Budget de Ayrault, Jérôme Cahuzac, les membres du gouvernement doivent désormais respecter une stricte transparence de leurs avoirs: Lien vers le site internet indépendant de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique. 

Le Premier ministre de la France serait dans le rouge. Chargé de redresser les comptes du pays, Manuel Valls n'a semble-t-il guère plus à lui que le costume qu'il porte sur le dos (et quelques bombes de gel coiffant...). Il indique toutefois posséder deux appartements, un dans l’Essonne et un appartement de 44 mètres carrés à Paris, acheté 315.000 euros en 2010. Il dispose aussi d’un compte chez BNP Paribas, ainsi qu’un compte épargne et un PEL (la déclaration de Manuel Valls ).

Europe1.fr a  établi  le classement des plus fortunés.
Précision :  les dettes du montant total de chaque patrimoine n'ont pas été déduites.

1. Laurent Fabius : 5.539.003 euros
Fabius : "On ne peut rien dire de définitif avant la fin de la matinée"Le ministre des Affaires étrangères est de loin le plus fortuné des membres du gouvernement, avec un patrimoine supérieur à 5,5 millions d'euros. Laurent Fabius possède notamment un appartement et deux maisons, pour une valeur approchant les 4 millions d'euros. Il déclare également des "meubles et objets d'art" valorisés à 340.000 euros.
2. Jean-Marie Le Guen : 3.317.081 euros
Réforme territoriale : "un débat au Sénat avant l’été"Le secrétaire d'Etat en charge des Relations avec le Parlement dispose de nombreux biens immobiliers pour une valeur de 2,7 millions d'euros, mais aussi d'une dizaine de comptes bancaires et d'épargne. A noter que le docteur Jean-Marie Le Guen a dû réévaluer son patrimoine, qu'il avait largement sous-estimé, selon le contrôle effectué par la Haute autorité. Le quotidien Le Monde précise que l’ex-président du conseil de surveillance de l’AP-HP "avait très largement sous-évalué la valeur de ses appartements, garage, terrains et immeuble dans sa déclaration. Les montants qu’il avait mentionnés étaient de 30 % à 40 % inférieurs au prix du marché". "C’est l’administration fiscale qui a fait part de ses doutes à la Haute Autorité".
Il précise qu'il n'a "aucune montre ou bijoux [d'une valeur] supérieur[e] à ...10.000 euros pièce ". Probablement 9.900 chacune !
3. André Vallini : 2.884.855,31 euros
Vallini : "François Hollande ne gouverne pas aux sondages"Le secrétaire d'Etat à la Réforme territoriale complète le podium des membres du gouvernement les plus riches. Outre deux appartements dans l'Isère, André Vallini dispose de nombreux contrats d'assurance-vie, pour une valeur totale d'environ deux millions d'euros.

4. Michel Sapin : 1.890.059,73 euros
Déficit : le "coup à la grecque" de ParisConfiant dans l'avenir, à la différence de ses électeurs de l'Indre, le ministre des Finances, lui, ne déclare aucune assurance-vie. Mais il a hérité de plusieurs maisons dans l'Indre et possède également un appartement parisien, d'où un patrimoine immobilier important. A noter que Michel Sapin possède aussi un bateau de pêche acheté en 2009, d'une valeur de 3.500 euros.
5. Ségolène Royal : 1.558.413,55 euros
Trierweiler à Hollande : "je lui souhaite bonne chance"La ministre de l'Ecologie déclare un appartement dans les Hauts-de-Seine (120 m2), d'une valeur de 1,2 million d'euros, mais aussi deux parcelles de bois dans les Deux-Sèvres, valorisées 1.300 euros à elles deux. Ses deux contrats d'assurance-vie se chiffrent à plus de 400.000 euros.

Que connaissent-ils des problèmes des français?

Les cas indécents

Arnaud Montebourg
, ministre exemplaire de l'Economie, déclare sept comptes en banque et livrets dont l'un affiche 317.388 euros, deux appartements parisiens dont la "valeur actuelle" de l'un est "inconnue à ce jour", un parking dont la "valeur actuelle" est, elle aussi, "inconnue" et une maison avec jardin en Saône-et-Loire (235.000 euros), ainsi qu'un "fauteuil Charles Eames" acheté 28.000 francs en 1988 (dont la valeur actuelle est  non précisée).
Montebourg est ou a aussi été président ou membre d'une dizaine de conseils d'administrations et de commissions (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône, Société d'économie mixte patrimoniale de Saône-et-Loire, Agence régionale de santé…), dans les cinq dernières années, sans laisser de traces de rentrées financières: du bénévolat...

Harlem Désir, qui ne déclare aucune profession et n'a inscrit aucun revenu issu de sa fonction de premier secrétaire du Parti socialiste, ne déclare que les 40.000 euros de ses comptes et des tableaux et lithographies de Henri Guédon ("Il s'agit de cadeaux de l'artiste de son vivant. Je suppose que la valeur se situe aux alentours de 5.000 euros", ajoute-t-il). Il précise cependant que lorsqu'il était à la direction du PS, il disposait "d'un secrétariat, d'un cabinet de conseillers, d'une voiture avec chauffeur"...

La poétesse Taubira se livre à un inventaire à la Prévert. La respectueuse ministre de la Justice a ainsi confirmé l'achat de ses quatre vélos "Decathlon, Peugeot, Gitane, Gitane" pour respectivement 200 euros, 400 euros, 300 euros et 400 euros en 1996, 2005, 2009 et 2013. La cigale a toutefois hérité ou investi dans cinq terrains en Guyane dont les valeurs sont comprises entre 12.285 euros et 75.000 euros.

Le ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement,
Stéphane Le Foll, possède quant à lui une Renault Clio de 1994, valeur actuelle zéro euro, et une moto BMW de 2.000 euros. Ni maison(s) ou appartement(s), ni terrain(s) donc entre le Finistère et la Sarthe, tout petit-fils d'agriculteur qu'il puisse être... 

Najat Vallaud-Belkacem vit, à l'en croire, dans le dénuement. La ministre des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports ne déclare aucune valeur immobilière ou cotée en bourse. Elle s'est toutefois permise de se payer la tête de la Haute autorité en détaillant l'ensemble de ses biens mobiliers d'une "valeur d'assurance" évaluée à 22.000 euros : "lits (1 adulte, 2 enfants), tables (3), canapé (1), fauteuils (2), chaises (10), réfrigérateur, machine à laver, bijoux."

La déclaration d'intérêts de Fleur Pellerin est elle aussi bien fournie. On y apprend notamment qu'en tant que "membre de l'équipe de campagne de François Hollande(chargée du pôle "Société et économie numériques") de mars 2012 à mai 2012, elle touchait 4.934 euros nets mensuels, sans que les comptes de campagne de Hollande n'aient eu à en souffrir. La secrétaire d'Etat chargée du Commerce extérieur qui déclare le métier de "conseillère référendaire à la Cour des comptes" (7.002 euros nets mensuels), a également travaillé dans un cabinet de conseil en communication de 2007 à 2008 et touchait à ce titre 7.000 euros nets mensuels. Sans qu'aucun euro n'ait été lacé, investi ou en quoi que ce soit valorisé.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):