POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 24 mars 2015

Opération de salut public: deux candidats UMP se désistent au profit du FN dans le Vaucluse

Si ce n'est pas pour le FN, c'est pour la France

Un binôme arrivé en troisième position a décidé d’ignorer les recommandations de l’UMP 

Il se désiste clairement pour permettre au binôme du FN d’avoir les plus grandes chances de l’emporter au second tour des élections départementales dans le Vaucluse.
François Pantagène est conseiller général (UMP) sortant et a réalisé un score de 26.70% des suffrages exprimés lors du premier tour des élections départementales, derrière Gisèle Brun et Max Raspail (36.07%), le binôme de candidats PS, et le binôme investi par le FN, composé de Julien Langard et Caroline Lopez, arrivé en tête avec 37,23% des suffrages.

S’il avait souhaité respecter la position officielle du "ni-ni" décidée par son parti, François Pantagène se serait maintenu au second tour des élections cantonales. Il en a décidé autrement, afin de permettre à une droite large (FN et UMP) de déloger le PS. Cet après-midi, pour expliquer les raisons de leur choix, François Pentagène et Michèle Sorbier ont ainsi annoncé leur retrait de la course.

Si à Pernes-Les-Fontaines (84) les voix de l’UMP se reportent entièrement sur le binôme des candidats FN, le parti de Marine Le Pen pourrait l’emporter dans ce canton avec un score pouvant avoisiner les 58%. Alors que le FN a réalisé d’excellents scores dans le Vaucluse,  ce soutien supplémentaire renforce les chances du parti de Marine Le Pen de remporter la présidence du conseil départemental.

C'est encore le seul désistement de candidats de l’UMP au profit du Front national recensé à ce jour. 
Nicolas Sarkozy  a encore rappelé ce matin au micro de Jean-Michel Aphatie sur RTL que ce n'est pas sa position: "Il n’y aura pas un accord avec le FN. Toute personne qui fera un accord avec le FN, nous la mettrons dehors. Nous ne voterons ni pour les candidats de la gauche dont nous combattons la politique, ni pour les candidats du Front national avec lesquels nous n’avons rien à voir". François Pantagène et Michèle Sorbier étaient prévenus et ils s'attendent à une probable exclusion de l’UMP.

1 commentaire :

  1. http://www.ledauphine.com/vaucluse/2015/03/24/francois-pantagene-retire-la-candidature-de-son-binome
    Ce binome s'est retiré sans donner de consigne de vote, si vous autres journalistes auriez fait votre job, lors des réunions publiques de ce binôme, vous auriez forcément entendu de leur part la volonté de faire barrage au FN… vous faites de L'INTOXE les gars !

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):