POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 2 mars 2015

Nicolas Sarkozy met en garde contre la politique du PS qui fait monter le FN

Départementales: avertissement gratuit de Nicolas Sarkozy contre le "FNPS"

Le FN est en tête avec 33% d'intentions de vote après 3 ans de socialisme


Nicolas Sarkozy prévient: "voter FN au premier tour, c'est faire gagner la gauche au second". Il tire l'enseignement qui s'impose au vu des résultats de la législative partielle du Doubs et du sondage Odoxa, lequel constate que le Front national progresse de sept points (33%) par rapport à janvier, tandis que l'UMP et l'UDI reculent de trois points (27%) et le PS (19%) et ses alliés d'un point. Le Front de gauche totaliserait 9% (-1), Europe Ecologie-Les Verts 4% (-3) et l'extrême gauche 2% (+1). Les autres forces politiques (dont le Modem) se partageraient 6% des intentions de vote.

L'ancien président de la République se refuse à tout "pronostic" pour les élections départementales des 22 et 29 mars, " car je ne suis pas commentateur de la vie politique. Je dis simplement à ceux qui ont voté Front national dans le Doubs: voter Front national a conduit à l'élection d'un député socialiste de plus", observe-t-il dans un entretien paru lundi dans Le Figaro.  

"Voter pour l'UMP n'a jamais en revanche fait gagner la gauche. Voter FN, si."

"Voter pour le FN au premier tour, c'est faire gagner la gauche au second. C'est le FNPS !  La seule réalité électorale, c'est le FNPS", affirme le président de l'UMP, alors que la présidente du FN, Marine Le Pen, emploie très souvent l'expression "UMPS" pour renvoyer dos à dos UMP et PS.

N. Sarkozy lance un appel à "tous ceux qui sont ulcérés par le comportement et la politique de M. Hollande, par ses impôts et ses mensonges": "Vous avez le pouvoir d'adresser un carton rouge en votant contre le pouvoir socialiste. C'est le moment de le faire !"

Selon un autre sondage publié dimanche par l'Ifop pour le JDD, l'UMP associée à l'UDI arriveraient à égalité avec le FN aux élections des 22 et 29 mars avec 29% des voix au premier tour, devant le PS 23%.

20minutes et l'Obs publient le même article: c'est le copié-collé de la dépêche de l'AFP...

2 commentaires :

  1. L'UMPS ne sait plus quoi dire ni faire pour contrer le FN qui dans les sondages part gagnant. Dire que voter FN c'est voter PS, il faut un sacré culot. L'UMP a fait élire un député socialiste en voie de perdition dans le Doubs en lui apportant ses voix. Sarko devrait balayer devant sa porte et surtout rester dans la maison et ne pas en sortir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Expliquez-moi plutôt comment Marion Maréchal-Le Pen s'est faite élire dans le Vaucluse, si ce n'est grâce aux accords locaux du PS avec le FN...

      Supprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):