POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

vendredi 13 septembre 2013

Bruno Gilles réagit à la publication des chiffres de la délinquance par le journal Le Figaro

Le faux dur Manuel Valls enfin démasqué !

Tirer la gueule n'enraille pas la délinquance
Le sénateur UMP, maire des 4ème et 5ème arrondissements de Marseille, Bruno Gilles, décrypte le maquillage médiatique 

"Un an de postures, un an de discours, un an de fermeté proclamée, un an de gesticulations n’ont pas suffi à rendre crédible l’action de Manuel Valls, complètement impuissant devant la délinquance qui explose aussi dans les chiffres dévoilés par le journal le Figaro.

Depuis août 2012, c’est une augmentation de 2,9% des atteintes à l’intégrité physique, de 10,4% des violences sexuelles, de 3,5% des atteintes aux biens et de 9,3 % des cambriolages en France

Ces chiffres nous prouvent que la « com’ sur mesure » du ministre de l’Intérieur ne suffit pas pour lutter contre l’insécurité.

Manuel Valls voulait entrer dans le costume de Nicolas Sarkozy, il n’a réussi qu’à enfiler les pantoufles d’un Daniel Vaillant de la grande époque où la sécurité des Français n’était pas la priorité des socialistes.

Les messages de laxisme de Christiane Taubira ont sans doute pesé dans la balance de cette voyoucratie à qui l’on pardonne tout et que l’on ne met plus en prison.

Démasqué, Manuel Valls ne peut plus annoncer un soi-disant pacte national pour mieux rejeter la faute sur les élus locaux, comme il le fait à Marseille avec Jean-Claude Gaudin.

Il doit tirer les conséquences de son échec immédiatement."

Le Pacs entre voyoucratie et  inaptocratie dessert la démocratie.

 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):